Archives for Séniors

NATIONAL 3 : Le FCGM se rassure face à Dinan Léhon !

National 3 : 6ème Journée FC Guipry-Messac – FC Dinan Léhon : 0-0. Auteur d’une prestation sérieuse, le FCGM partage les points face à une belle équipe de Dinan.

Six matches soit 540 minutes en attente d’une victoire. La série continue pour Dinan-Léhon. Et comme dit le proverbe ibère, « quand ce n’est pas le clairon, c’est la trompette », autrement dit, à chaque fois un petit grain de sable vient enrayer la mécanique des jaunes et le verdict se perpétue : partage des points.

Sur le papier, pourtant, la perspective d’un succès se profilait assez bien. Contre une équipe Guissacoise qui venait de subir une correction à Lannion. Les ambitions des visiteurs ne tardaient pas à se dessiner, après dix minutes, les Dinannais prenaient le jeu à leur compte. Les occasions commençaient à fleurir, Lefebvre (15′, 26′) après une superbe talonnade de Lahaye, puis une frappe dévissée de ce dernier après une passe en or de Berlin (34′). Et puis, en pleine mainmise dinannaise, l’excellent milieu Jaslet était sanctionné par un carton rouge (39’).

À la reprise, le niveau de jeu grimpa d’un ton, d’abord du côté des locaux qui se libéraient enfin pour inquiéter le portier dinannais Barbe. Jonathan REMOND juste au dessus (58′) et surtout Karim M’SAIDIE tout seul manquant le cadre (73′), et Mohamadou SOURE juste au-dessus de la tête (81′). Et aussi du côté des visiteurs, qui redoublaient d’intensité, avec en point d’orgue l’occasion du match, lorsque le latéral droit Berlin s’enfuyait seul face à Aram JUMEL mais son tir glissait en sortie de but (69′). En résumé, le verre à moitié vide pour Dinan-Léhon car sa supériorité technique et tactique demeure une fois de plus sans récompense. Et à moitié plein pour les Guissacois qui ont bien contenu un des prétendants à la montée.

C’est arrivé récemment, à Didier Deschamps rien de moins, lorsque nos bleus collectionnaient cinq résultats nuls consécutifs. La statistique pour six nuls de rang au début d’un championnat n’est pas disponible, mais les Dinannais ne sont probablement pas loin du record à ce chapitre. Il y a pire dirons-nous. Si les protégés de Stéphane Lamant rêvent chaque nuit de l’assourdissant prochain cri de guerre d’après match, il n’en demeure pas moins qu’ils sont invaincus dans cette poule Bretagne très relevée.

Le niveau de jeu proposé par les coéquipiers de Bongo M’Bongue les situerait normalement dans le quintet de tête, mais voilà, les impondérables se succèdent. « En seconde période, nous pouvions nous demander qui jouait à dix et qui à onze, analysait le coach dinannais Stéphane Lamant, et je ne veux pas revenir sur le fait de jeu de l’expulsion. Sinon oui, on loupe tous nos face-à-face depuis le début de la saison. On doit aller chercher ce brin de réussite qui nous manque. Même à dix, l’équipe a proposé des choses, l’attitude est là et en aucun cas je peux incriminer mes joueurs ».

« L’idée était de stopper cette spirale négative »

Un autre paramètre vient expliquer cette série de résultats nuls : les Dinannais sont catalogués prétendants à la montée et leurs adversaires, surtout ceux qui ont de plus modestes prétentions, optent d’abord pour limiter les dégâts. Exemple, la défense à cinq présentée samedi soir par l’entraîneur guissacois Ludovic Royer. « L’idée était de stopper cette spirale négative pour nous, relatait ce dernier, et jouer sur des valeurs de courage, de solidarité et d’abnégation. Malgré l’expulsion chez eux, c’est un bon point de pris pour nous. Le but de la victoire ? Oui, avec un peu de réussite il aurait pu tomber, mais aussi pour eux… Nous savons que le championnat va être très long et que notre objectif de nous maintenir n’a rien de simple ».

Revoir ce match en vidéo devrait livrer quelques enseignements. Comme celui que l’intensité n’a pas été en dessous du côté des Guissacois. Les Dinannais sont simplement plus entiers collectivement. Et pour finir, un petit détail qui sort de la panoplie du débrouillard : il faudra peut-être cadrer deux ou trois frappes quand le portier adverse fait face à un soleil bas durant toute une mi-temps…

FC GUIPRY-MESSAC – FC DINAN-LEHON : 0-0 (0-0)

Arbitre : M. Romain Rehel.

AVERTISSEMENT : FC Guipry-Messac : SEBETE (50′).

EXPULSION : Jaslet (39′).

GUIPRY-MESSAC : JUMEL, MANGA, SOUARE, BOUKATOUH, LARIBI, BICHOT, SEBETE (M’SAIDIE 70′), EPO-EDIMO (cap.), MOUKOKO (MERAL 70′), REMOND, CROCQ (KA 90+1′).
Entraîneur : Ludovic ROYER

DINAN-LEHON : Barbe, Berlin, Beauverger (Lucas 68′), Coiffic, M’Bongue, Hervé, Le Nouen, Jaslet, Lahaye, Houssou (Bazin 46′), Lefebvre.
Entraîneur : Stéphane Lamant

District 1 : 4ème Journée  ESP SIXT/AFF – FC GUIPRY-MESSAC B : 1-6
BUTS.
GUILLARD, NIKINIKI, EYAKA-KANI, ORAIN, TRILLARD, CSC
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Bonne maîtrise du match malgré le fait d’avoir concédé l’ouverture du score. Nous avons bien réagi ensuite et nous avons réussi a imposer notre jeu sans vraiment être inquiété à nouveau. Le score est plutôt logique tant nous nous sommes crées de nombreuses occasions.

District 4 : 4ème journée US POLIGNE TERTRE GRIS – FC GUIPRY-MESSAC C : 0-7
BUTS.
SARTHOU (3), CHEVALIER, SFAOUA, RIGAUD, TUAL
Pour Hussein Boukatouh, entraineur de l’équipe : “Très beau match ce dimanche, j’ai vu de l’envie. L’équipe a produit du jeu avec une grande maitrise du ballon. Nous montons en puissance dans son utilisation également, la vitesse de nos attaquants nous a facilité la rencontre. Il faut continuer avec la même rigueur et le même sérieux. “

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

COUPE DE FRANCE : Le FCGM poursuit l’aventure !

Coupe de France (5è Tour) US Brech (R3) – FC Guipry-Messac (N3) : 0-2. Auteur d’un match sérieux, le FCGM retrouve comme en 2015, le 6è tour de Coupe de France.

« Libérez-vous, on n’a rien à perdre ! » Ce sont les mots de Christian Troboa, l’entraîneur de Brech, prononcés à la 20e minute. Peut-être qu’à ce moment-là, le coach morbihannais sentait ses joueurs un peu inhibés par l’événement. Il faut dire qu’ils ne jouent pas une équipe d’un niveau national tous les week-ends. L’environnement du match le faisait d’ailleurs ressentir.

Autour des odeurs de saucisse merguez, le public était venu en nombre pour assister à cette rencontre. Mieux, un petit kop de supporters a même été créé pour l’occasion, garni par près d’une centaine de jeunes joueurs du club. Ce dernier, à coup de divers chants, dont le fameux « Aux armes », n’a cessé d’encourager les siens durant les 90 minutes. Il se faisait même très bruyant en première période, lorsque les locaux, vêtus de rouge, annihilaient les occasions visiteuses, soit par des interceptions, soit par des grands coups de bottes devant.

L’ensemble du kop, et même des supporters présents, a bien cru voir Brech ouvrir le score à la 26e minute, lorsque Nzong récupérait le cuir au point de penalty à la suite d’un cafouillage dans la défense bretillienne, mais il voyait sa frappe fuir le cadre.

« Il restait 11 matches avant la finale »

Les deux formations sont rentrées au vestiaire sur un score nul et vierge, pour le plus grand bonheur des supporters qui croyaient encore à l’exploit. L’espoir a été de courte durée en deuxième période, puisque le FC Guipry-Messac a ouvert le score rapidement par Patrick MOUKOKO (0-1, 51′), bien servi en retrait par Mathéo CROCQ, à la suite d’un « mouvement d’école à une touche », comme le caractérisait Christian Troboa. Les joueurs de Ludovic ROYER allaient même doubler la mise environ un quart d’heure plus tard, grâce à une frappe lointaine de Jonathan REMOND, à 25 m des buts, qui a lobé Sel (0-2, 68′).

Qu’importe, l’essentiel était ailleurs aujourd’hui. « On est tout de même content, car c’est la fête. On n’est pas là pour faire de la polémique, ou se fritter. On est là pour jouer au foot, c’est l’essentiel. La preuve avec la haie d’honneur, c’est ça le foot amateur », relatait Troboa à l’issue de la partie. Même les joueurs bréchois ne semblaient pas abattus après le coup de sifflet final. « Il restait onze matches les gars (avant la finale), on n’était pas loin ! » plaisantait-il entre eux. Certes, Brech est éliminé, mais Brech va sortir grandit de son aventure, et peut-être l’exploiter dès la semaine prochaine en championnat.

US BRECH – FC GUIPRY-MESSAC : 0-2 (0-0).

Arbitre : MM. Bourhis, Roussat et Rumeur.

BUTS. MOUKOKO (52′), REMOND (58′).

AVERTISSEMENTS. US Brech : Kerros (53′), Landraing (90+2′). FC Guipry-Messac : JUMEL (43′), BOUKATOUH (76′)

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL, MANGA, SOUARE (BOUKATOUH, 73′), NDZOUMOU, LARIBI, CROCQ (NIKINIKI, 82′), GANDOULOU (BICHOT, 72′), EPO-EDIMO (cap.), REMOND, SEBETE, MOUKOKO
Entraîneur : Ludovic ROYER.

FC LANNION : Sel, Kerros (Jegousse, 73′), Godel, Buissonais, Landraing (cap.), Rozelier, Robelet, Tuffigo, Seguin, Guguin (Fossard, 67′), Nzong Betouche (Guegan, 72′).
Entraîneur : Christian Troboa

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet

Coupe de Bretagne : 4e Tour  FC GUIPRY-MESSAC B – Espérance Chartres de Bretagne : 0-2
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Nous avons fait jeu égal pendant les 2 tiers de la rencontre. Une belle prestation de l’équipe, c’est dommage de prendre les 2 buts sur des erreurs évitables. Cela reste encourageant pour la suite en championnat.

Challenge 35: 2e tour FC GUIPRY-MESSAC C – LANGON ESPERANCE : 5-1
Pour Romain LEJAMTEL, entraineur de l’équipe : “Super match, grosse domination en première période avec beaucoup d’intensité dans le jeu. Une deuxième période où nous étions plus dans la maitrise avec la victoire au coup de sifflet final ! Fier des joueurs, direction le prochain tour du challenge 35.”

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM chute à Lannion

Réduits à 10 en fin de première mi-temps, les Guissacois n’ont pas réussi à contenir les attaques Lannionnaises.

En marquant par Devaux sur une superbe action collective les Lannionnais démarrent de la meilleure des façons cette rencontre (1-0, 4’). Les Bretilliens sont en difficulté et ils ne tardent pas à céder une seconde fois : Irien profite du mauvais alignement de la défense visiteuse pour lober sans opposition l’infortuné Aram JUMEL (2-0, 13′). Ce premier acte se termine sur un fait marquant avec l’expulsion du Guissacois Murat MERAL pour un supposé coup sur un défenseur lannionnais dans le dos de l’arbitre (45′ +1).

À onze contre dix les visiteurs vont sombrer, Irien signe un doublé sur un centre en retrait de Devaux (3-0, 51′) puis Le Méhauté profite du bon service de Collet (4-0, 53′) avant que la tête de Danvézet sur un corner de Morin ne trouve la lucarne (5-0, 64′). Le festival offensif se termine avec deux derniers buts de Morin (6-0, 84′) et du remplaçant Le Bonniec (90′).

Au final Lannion l’emporte 7 à 0, un succès qui faisait forcément plaisir à l’entraîneur Rémy Le Bourdoulous : « Le scénario du match nous met dans de bonnes dispositions avec ces deux buts marqués rapidement et cette expulsion. Je retiens surtout le sérieux des joueurs jusqu’au bout, on a continué à marquer des buts et à ne pas en prendre ».

De son côté Ludovic ROYER ne pouvait que constater les dégâts : « On va travailler pour se mettre au niveau des exigences de ce championnat de la N3 ».

FC LANNION – FC GUIPRY-MESSAC : 7-0 (2-0).

Arbitre : M. Jamet.

BUTS. Devaux (4′), Irien (13′, 51), Le Méhauté (53′), Le Danvézet (64′), Morin (84′), Le Bonniec (90′).

AVERTISSEMENTS. FC Lannion : Le Méhauté (30′). FC Guipry-Messac : TCHAMAPI (13′), LARIBI (45′ +3).

EXPULSIONS. FC Lannion : David (81′). FC Guipry-Messac : MERAL (45′ +1).

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL, BOUKATOUH, SOUARE, LARIBI, NDZOUMOU, EPO-EDIMO (cap.), MANDJECK (GANDOULOU, 58′), MAVILA, REMOND (SEBETE, 51′), TCHAMAPI (MOUKOKO, 51′), MERAL
Entraîneur : Ludovic ROYER.

FC LANNION : Davai, Guiziou (Julien, 67′), Collet, Le Danvezet, Boisvilliers, Iirien, Jan, Le Mehaute (Le Bonniec, 72′), Morin, Vidot, Devaux (David, 73′)
Entraîneur : Rémy Le Bourdoulous

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet

DISTRICT 1 : J3  FC GUIPRY-MESSAC B – US BAIN DE BRETAGNE : 0-0
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Après une première demi-heure correcte où l’on s’est créé quelques belles occasions, nous n’avons pas su prolonger cette bonne entame en manquant par la suite de rythme et de percussion offensive. Nous n’avons pas su répondre au défi physique que l’adversaire nous a imposé, qui a montré plus d’envie et de détermination que nous.”

DISTRICT 4 : J3 FC GUIPRY-MESSAC C – US BAIN DE BRETAGNE B : 6-3
Pour Hussein Boukatouh, entraineur de l’équipe : “Belle victoire sur un large score pour notre premier match joué en championnat. Nous avons sur nous montrer dangereux devant. Attention tout de même défensivement où nous concédons tout de même 3 buts sur des erreurs. Nous allons corriger tout cela à l’entrainement.”

Lire la suite

COUPE DE FRANCE : Le FCGM se qualifie pour le 5ème tour !

Les Guissacois (N3) ont fait respecter la hiérarchie en sortant Vignoc (R1), dimanche 3 octobre, lors du quatrième tour de la Coupe de France.

Tous les entraîneurs vous le diront, « en Coupe, la seule vérité, c’est de passer, le reste c’est de la littérature ». À la fin du match LUDOVIC ROYER, l’entraîneur local disait quasiment la même chose : « Je retiendrais la qualification, c’est tout. » Cette victoire, c’est aussi celle de LOUIS-MARIE JOUADE, le dernier rempart, ses prises de balles et sa sérénité rassurèrent ses coéquipiers.

« Dans ce genre de matches, il faut de la chance »

Guipry-Messac a su frapper au bon moment. Deux centres allongés de HUSSEIN BOUKATOUH pour LAURENT TCHAMAPI (1-0, 11′) et l’autre de JONATHAN REMOND pour PATRICK MOUKOKO (2-0, 85′) assommèrent Vignoc. ROMEO SEBETE (11′), PATRICK MOUKOKO (65′) aurait pu mettre l’équipe à l’abri, mais ce ne fut pas le cas.

Pour le reste, les Nationaux firent souvent le dos rond face à une équipe visiteuse qui ne baissa jamais les bras, à l’image du capitaine Juhel, Mulot, Deshayes et dont les occasions les plus dangereuses furent l’apanage de Saudrais (21′) et Juhel (30′) et un hors-jeu douteux (77′). Les visiteurs gagnèrent souvent les duels.

L’esprit de la Coupe soufflait sur Vignoc, ce ne fut pas suffisant. « On a respecté le plan de jeu, on avait les ingrédients, on a mis la manière, mais dans ce genre de matches il faut aussi un brin de chance. Là, on a subi le froid réalisme de l’adversaire », pestait Johann Bazin, le coach vignocois.

FC GUIPRY-MESSAC – VIGNOC HG : 2-0 (1-0).

Arbitre : M. Gouttefangeas.
200 spectateurs.

BUTS. TCHAMAPI (11′), MOUKOKO (85′).

GUIPRY-MESSAC : JOUADE, BOUKATOUH, KA (SOUARE, 68′), LARIBI, NDZOUMOU, EPO-EDIMO (cap.), MANDJECK, MAVILA (GANDOULOU,80′), SEBETE, REMOND, TCHAMAPI (MOUKOKO, 61′).
Entraîneur : Ludovic ROYER.

VIGNOC HG : Garel, Verbeke, Boutet, Lavolée, Lebret, Blehiri (Jouin 32′), Saudrais, Verbeke (Tricault, 75′), Juhel (cap.), Mulot (Vasseur 63′), Deshayes.
Entraîneur : Johann Bazin.

 

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet

COUPE DE BRETAGNE : 3ème tour  ES GD-FOUGERAY/ST-ANNE – FC GUIPRY-MESSAC B : 1-7.
BUTS.
Murat MERAL (2), D’Ambroise NIKINIKI (2), Marek OSSINGA, Anthony BICHOT, Charaf SFAOUA

CHALLENGE 35 : 1er tour ES GD-FOUGERAY/ST-ANNE – FC GUIPRY-MESSAC C : 0-3
BUTS.
Alexis POISSON (2), Djadid SOIBAHA

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM a résisté face au leader

Les Bretilliens sont restés à hauteur au score jusqu’à la pause, avant de céder.

Ce sont deux équipes aux dynamiques contraires qui avaient rendez-vous hier à Guipry-Messac. Les Bretilliens avaient fort à faire, avec la réception de la réserve brestoise, pour l’instant bien lancée au sein de la poule bretonne de N3. Et la logique du classement a été respectée, avec un nouveau succès des Finistériens, malgré une belle résistance du FC Guipry-Messac.

Guipry-Messac punit après la pause

Les hommes de L.ROYER ne se sont pas facilité la tâche en concédant très rapidement l’ouverture du score, sur une réalisation contre son camp de son défenseur central NDZOUMOU (2’). Les locaux sont toutefois restés concentrés pour s’offrir le droit de virer à la pause à hauteur de ceux qui occupaient la deuxième place avant cette quatrième journée, grâce à l’égalisation signée JONATHAN REMOND (44’).

Mais les Guissacois ont pâti, comme en première mi-temps, d’une entame de période compliquée au retour des vestiaires. Les réservistes brestois ont rapidement repris l’avantage au score, par l’intermédiaire de Djibril Konte (49’). Et les Finistériens ont encore corsé l’addition à quelques minutes du terme, grâce à Kurtis Chadet (88’). Ce qui laisse donc le FC Guipry-Messac lanterne rouge et toujours en quête de son premier succès en N3 cette saison, tandis que les hommes de Bruno Grougi, eux, sont invaincus en quatre journées (trois victoires et un nul au compteur) et pointent désormais en tête du championnat.

FC GUIPRY-MESSAC – STADE BRESTOIS 29 : 1-3 (1-1).

Arbitre: M.Le Bot.

AVERTISSEMENTS : FC Guipry-Messac : SEBETE (25′), REMOND (50′) / Stade Brestois 29 : Le Her (56′), Gelebart (85′)

FC GUIPRY-MESSAC : JOUADE, GASSAMA, SOUARE (KA, 83′), NDZOUMOU, LARIBI, EPO-EDIMO (cap.), MOUKOKO (BOUKATOUH, 38′), MAVILA, SEBETE, REMOND, YAKOUDOU (TCHAMAPI, 76′).
Entraîneur : L.ROYER

STADE BRESTOIS 29 : Masse, Le Her (cap.), Lossec, Gausson, Le Bars (Koutsimouka, 65′), Chadet, Genty (Piquionne, 70′), Maugain, Camblan, Konte, Le Bras (Gelebart, 77′).
Entraîneur : B.Grougi

 

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet

DISTRICT 1 : 2ème Journée  FC PLELAN-MAXENT – FC GUIPRY-MESSAC B : 0-5.
BUTS. NIKINIKI (2), BAZA (2), MANDJECK
Pour François REMY, l’entraîneur de l’équipe réserve : ” Nous faisons une bonne entame de match avec 3 à 4 grosses occasions dans le premier quart d’heure de la rencontre. Nous avons réussi à imposer notre jeu et nous repartons aux vestiaires avec 2 buts d’avance. Dès la reprise du second acte, on marque le troisième qui nous met définitivement à l’abri ce qui nous a permis ensuite de bien maitriser la rencontre et de gérer le match. La fin de match reste perfectible, j’ai trouvé que nous sommes tombés dans la facilité sur certaines phases de jeu, mais je suis satisfait de l’équipe, nous repartons avec la victoire !

LES LEGENDES : 1ère Journée FC CANTON DU SEL 2 – FC GUIPRY-MESSAC : 5-6
BUTS.
JEROME (2), DOM, PIERROT, ROMAIN, ALEXIS.

Lire la suite

COUPE DE FRANCE : Le FCGM au bout du suspense !

Bien que supérieur dans le jeu, le FCGM s’est fait peur jusqu’au bout face à l’US Saint-Armel lors de ce 3ème tour de Coupe de France.

Le FC Guipry-Messac s’est fait peur en Coupe de France ! Même si les protégés de Ludovic ROYER ont eu une totale maitrise du match, ils n’ont jamais réussi à faire trembler les filets adverses.

Pourtant, dès l’entame, les marines et blancs obtienne un penalty logique après une faute sur Patrick MOUKOKO mais la tentative de Jonathan REMOND est repoussée par le portier de Saint-Armel, Jan.

Les joueurs de l’US Saint-Armel, eux n’ont pas démérités et sont ne se sont pas laissés intimidés par l’enjeu de la rencontre. Bien regroupés en défense et solidaires, ils n’ont toutefois pas été dangereux devant les buts de JOUADE en première période.

Au retour des vestiaires, le FCGM pousse pour prendre l’avantage et Saint-Armel montre des signes de fatigues dus aux nombreuses courses défensives, mais les joueurs de National 3 manquent de précision dans le dernier geste ou dans la dernière passe, accentuée par un terrain difficile.

Pire, c’est même l’US Saint-Armel qui aurait pu repartir avec la victoire, à quelques minutes du terme mais le portier du FCGM, Louis-Marie JOUADE remporte son duel face à l’attaquant local.

Score de parité à l’issu du temps réglementaire, les prolongations étant supprimées depuis la saison dernière en Coupe de France, c’est bien les tirs au but qui vont départager les deux formations.
Et à ce jeu là, c’est le FCGM qui passe suite à un pénalty se heurtant sur le poteau, puis un second arrêté par JOUADE. C’est ensuite YAKOUDOU qui s’élance pour le tir final, qui rentrera avec l’aide de la barre transversale.

Ludovic ROYER, entraîneur du FC Guipry-Messac : “Félicitations à l’équipe de Saint-Armel qui a montré de très belles valeurs de générosité, d’abnégation et d’esprit de collectif aujourd’hui ! De notre côté, on retiendra la qualification en se disant et en espérant que cette difficulté du jour peut être le début d’une belle aventure”.

US SAINT ARMEL – FC GUIPRY-MESSAC : 0-0 (2-3 TAB).

Arbitre: C. Verger.

AVERTISSEMENTS : US Saint Armel : Delannée (30‘), El Attrach (76’) – FCGM : Yakoudou (87′)

US SAINT ARMEL : Jan, Gaume (Possel, 30′), Chotard, Toumbou, Sonnet, Ancoub, Delannée (El Attrach, 62′), Colin (cap), Ahmed, Lemoine (Henri, 65′), Adam
Entraîneur : F.Pigeon – P.Le Bihan

FC GUIPRY-MESSAC : JOUADE, EPO-EDIMO (cap.), SOUARE (KA, 80′), NDZOUMOU, LARIBI, BICHOT, BAZA (SEBETE, 58′), GANDOULOU, MOUKOKO, REMOND, MBAZOMO (YAKOUDOU, 58′).
Entraîneur : L.ROYER

Rédaction : Paul Gayet

COUPE DE BRETAGNE : 2ème Tour FC GUIPRY-MESSAC B – US SAINTE MARIE : 3-0. (Forfait)
COUPE GAMBARDELLA : 2ème Tour FC GUIPRY-MESSAC – ESPERANCE CHARTRES DE BRETAGNE : 1-4.
BUTS. LAVOLLEE
Pour Thierry LACROIX, l’entraîneur de l’équipe U18 : ” On s’attendait à un match difficile et se fut le cas. Le match étant plutôt équilibré, cela s’est joué sur des coup de pieds arrêtés. On prend 2 buts coup sur coup dès la première mi-temps. Les deux équipes rentrent aux vestiaires à 10 suite à des faits de jeu. Au retour, on pousse et on revient à 2-1, puis on marque le 2-2 avant que le but soit refusé
Malgré ces événements, l’équipe n’a pas lâchée, on a continué d’attaquer fort pour revenir avant de se faire piéger en fin de matchs. Mon seul regret est le manque d’envie et de combativité de certains joueurs, il va falloir montrer mieux en championnat.”

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM n’a pas résisté au Stade Rennais

Dominateurs et sérieux tout le match, les Rennais ont bousculés les Guissacois.

Le FC Guipry-Messac a passé une soirée difficile sur la pelouse de la Piverdière. C’est vrai que quand le Stade Rennais joue de la sorte c’est compliqué de le contrarier. D’entrée et au tout au long de la rencontre, on a senti que le Stade Rennais n’avait aucune intention de laisser une once d’espérance aux Guissacois un brin timides dans l’agressivité.

Appliqués, les Rennais ont mis toutes les chances de leur côté pour se rendre le match facile. L’intensité mise et les transmissions rapides vers l’avant ont fait logiquement vaciller le bloc Guissacois. L’ouverture du score aurait pu intervenir très vite mais Kadile s’est vu refuser un penalty pourtant inscrit après avoir bloqué sa course d’élan (5’).

Il en aurait fallu plus pour déstabiliser les Rennais. Les occasions Rouge et Noir se sont ensuite multipliées. Avec un Cissé disponible en pointe haute, les Rennais ont eu la possibilité de s’illustrer. Gasnier, d’une frappe tendue (1-0, 31’) et Françoise d’une tête ajoutée sur le corner de Doué (2-0, 39’) ont animé le tableau d’affichage.

Le FC Guipry-Messac n’a pas eu l’opportunité de s’exprimer offensivement et s’est efforcé de bien défendre pour éviter une plus lourde correction. Cissé, en maître à jouer, a servi dans de bonnes conditions Gasnier (3-0, 54’) mais aussi Kadile actif sur le front de l’attaque (4-0). Une victoire, propre, nette et sans bavures.

Acculés, les Guissacois ont tout de même essayé de ressortir proprement le ballon. Très peu dangereux offensivement, ils n’ont pas été en mesure d’inquiéter Damergy, le portier rennais. « Il faut juste féliciter notre adversaire du jour et il n’y a pas eu photo dans l’ensemble du match, commentait le coach du FCGM, L.ROYER. Il y avait une très jeune équipe en face et on a manqué d’agressivité. À partir du moment où on les laisse jouer, ils savent prendre le match à leur compte et ils ont bonifié cela en marquant. Il n’y a pas grand-chose à dire si ce n’est de reconnaître leur supériorité. »

STADE RENNAIS – FC GUIPRY-MESSAC : 4-0 (2-0).

Arbitre. M. Fourel.

BUTS. Gasnier (31‘, 54’), Françoise (39’), Kadile (58’).

AVERTISSEMENTS. Stade Rennais : Kadile (5‘), Dede Lhomme (12’), Belocian (21’).

STADE RENNAIS : Damergy, Eyoum, Belocian, Françoise (cap.), Dede Lhomme (Tirco, 70’), Matondo, Diakhabi (Samaké, 70’), Cissé (Do Marcolino, 75’), Doué, Gasnier, Kadile.
Entraîneur : Pierre-Emmanuel Bourdeau

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL, EPO-EDIMO (cap.), NDZOUMOU, SOUARE, BICHOT, MANDJECK (ORAIN, 26’), REMOND, GANDOULOU (MOUKOKO, 75’), BAZA, MERAL.
Entraîneur : L.ROYER

Source : Ouest-France
Photo : Fred Annin
Rédaction : Paul Gayet

DISTRICT 1 : J1 FC GUIPRY-MESSAC B – FC GUICHEN C : 1-0.
BUTS. OSSINGA
Pour François REMY, l’entraîneur de l’équipe réserve : ” Très satisfait de commencer le championnat par une victoire, face à une belle équipe de Guichen. J’ai vu de belles choses, nous pouvons toutefois faire encore mieux dans le jeu et ne pas se relâcher comme nous l’avons fait en deuxième période, il faut se servir de ce match pour bien préparer la prochaine rencontre en coupe dès la semaine prochaine.”

Lire la suite

NATIONAL 3 : Guipry-Messac cède en fin de match face au Stade briochin

Résolument offensifs, les joueurs de Guipry-Messac ont été piégés, samedi, à cinq minutes du terme par la réserve du Stade Briochin, lors de la 2e journée de National 3.

Pas de round d’observation, beaucoup d’intensité, le match démarrait rapidement et Dutournier chauffait les gants de JUMEL (4′). Les Briochins étaient très actifs, notamment Harataké (16′, 30′, 37′) ou Janno dont la tête rasait le poteau de JUMEL, pris à contre-pied (23′).

Les visiteurs avaient du mal à cadrer leurs tirs et quand c’était le cas, JUMEL et sa défense faisaient preuve de clairvoyance. Moins nombreuses, les occasions locales étaient tout aussi dangereuses, avec à la manœuvre REMOND qui servait idéalement TCHAMAPI (15′), et surtout EPO EDIMO fauché, à la limite de la surface (34′), ou encore cette tête piquée de MBAZOMO, qui rebondissait sur la ligne (45′).

Au retour des vestiaires, on retrouvait les mêmes acteurs, le virevoltant Haratake (46′, 50′), Janno (52′), mais au fil des minutes Guipry-Messac se montrait plus pressant, sans pour autant se créer d’occasions nettes. Finalement, c’est Cissé, rentré à la 81e, qui reprenait de la tête un centre parfait sur lequel JUMEL, auteur d’un excellent match, ne pouvait rien (0-1, 85′). « On n’a pas su bonifier nos temps forts. Les joueurs sont déçus, mais pas abattus. On a pas réussi à bonifier nos temps forts. J’ai vu de bonnes choses, de l’envie. Nous aussi on apprend », estimait Ludovic ROYER qui se projette déjà sur le prochain match contre le Stade Rennais : “La maison rouge et noir fait partie de mon histoire. J’aurais sans doute une montée d’adrénaline en entrant à la Piverdière.”

GUIPRY-MESSAC – SAINT-BRIEUC : 0-1 (0-1).
Arbitre. M. Madec. 250 spectateurs.
BUT. Cissé (85′).

GUIPRY-MESSAC : JUMEL, EPO EDIMO, SOUARE, NDZOUMOU, LARIBI, MANDJECK, MSAIDE, ORAIN (BICHOT 75′), MBAZOMO (MERAL, 65′), REMOND, TCHAMAPI (BAZA, 70′).
Entraîneur : ROYER.

SAINT-BRIEUC : Corvaisier, Kalukovido (Duault, 48′), Giraud (Bahoua, 60′), Rivoal, Daniel, Barreau, Romil (Cissé, 81′), Laurent, Dutournier, Janno, Harakate.
Entraîneur : Allanou.

Source : Ouest-France
Photo : Julien Kammerer
Rédaction : Paul Gayet

COUPE DE BRETAGNE. 1er TOUR. AS ST MALO DE PHILY – FC GUIPRY-MESSAC B : 0-5.
BUTS. EYAKA KANY (2), OSSINGA (3).
Pour François REMY, l’entraîneur de l’équipe réserve : ” Beaucoup de satisfaction, les joueurs ont répondus présents. C’est encourageant pour la suite mais il ne faut pas relâcher le travail entamé pour aborder au mieux notre premier match de championnat avec la réception du FC Guichen”

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FC Guipry-Messac à deux visages

Sonné en première période et réduit à dix, le FC Guipry-Messac a montré un tout autre visage après la pause.

Au bout de trente-cinq minutes, le match semblait plié. Les Finistériens avaient scoré deux fois, par Guillou (13′), puis Kouyaté (15′) après des erreurs défensives et MBABU, dans un mauvais soir, laissait son équipe à dix, au bout de trente minutes. Cette première période était totalement à l’avantage des visiteurs. Profitant de l’apathie locale, Plouzané se créait d’autres occasions, mais JUMEL se montrait vigilant face à Guillou (19′), Trellu (30′), Njie (33′), Kouyaté (45′). “On s’est vu trop beaux. On a manqué de maturité”, soupirait l’entraîneur de Plouzané, au terme de la rencontre.

“Deux grosses fautes défensives”

Guipry-Messac revenait dans le match sur un joli coup de tête de NDZOUMOU, à la réception d’un corner de REMOND (50′). L’ancien joueur de Guichen répondait de nouveau présent, pour égaliser sur un penalty, consécutif à un faute sur BOUKATOUH (62′). Le FCGM prenait alors l’ascendant sur des visiteurs dépassés. Dans une fin de match musclé, les Guissacois ne pouvaient toutefois arracher la victoire, l’excellent gardien finistérien faisant échec à REMOND et MERAL.

“J’ai des regrets. ON fait deux grosses fautes défensives, alors qu’on avait bien démarré. On a laissé ensuite beaucoup d’énergie pour prendre les trois points et cela nous a peut-être coûté de la lucidité, en fin de rencontre”, constatait le capitaine local Junior EPO EDIMO.

FC GUIPRY-MESSAC – PLOUZANE AC : 2-2 (0-2)
Arbitre : M.Rehel. 250 spectateurs
BUTS. FC Guipry-Messac : NDZOUMOU (50′), REMOND (62′, sp). Plouzané : Guillou (13′), Kouyaté (15′).
EXPULSION. FC Guipry-Messac : MBABU (35′)

FC Guipry-Messac : JUMEL, BOUKATOUH (ORAIN, 78′), MBABU, NDZOUMOU, LARIBI, BICHOT, TCHAMAPI, EPO EDIMO, M’SAIDE (MERAL, 65′), REMOND, BAZA (SOUARE, 45′). Entraîneur : ROYER

Plouzané : Berregard, Bintodi (Laviec, 60′), Mahmoud, Rannou, Mendy, Kaplan, Guillou (Malgalhaes, 71′), Kouyate, Njie, Traoré, Trellu (Berkat, 85′). Entraîneur : Castets.

Source : Ouest-France
Photo : Julien Kammerer
Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

Steeve TAI signe au FC Guipry-Messac

Le défenseur du FC Couëron Chabossière s’engage au FC Guipry-Messac pour la saison 2021/2022.

Steve TAI est né le 23 septembre 1986 à Montfermeil. Formé à la Mellinet de Nantes, il a poursuivit ses classes de jeunes joueurs à l’USJA Carquefou et au Vannes OC. En tant que joueur seniors, il a également évolué au sein du club du FC Rezé de l’US La Baule et de l’AC Orvault.

“Je suis très content d’avoir signer au FC Guipry-Messac car c’est pour moi un gros challenge d’essayer de retrouver le niveau que j’ai connu étant plus jeune. Le faite d’avoir été convié sur des séances de début de saison avec le groupe N3 est une source de motivation supplémentaire. Je suis impatient de retrouver la compétition et j’espère pouvoir aider le club à atteindre ses objectifs quelque soit l’équipe seniors dans laquelle j’évoluerais”.

Lire la suite

Edson LUIMBI signe au FC Guipry-Messac

L’attaquant du FC Bréteil/Talensac s’engage au FC Guipry-Messac pour la saison 2021/2022.

Edson LUIMBI est né le 31 juillet 1999 à Belize (Angola). Formé au CPB Villejean, il a ensuite évolué au CPB Bréquigny et à la TA Rennes avant de rejoindre le FC Bréteil/Talensac la saison passée.

“J’ai décidé de m’engager avec le FC Guipry-Messac car le projet du club est très intéressant. C’est un groupe où il y a une bonne concurrence ce qui va me permettre de continuer de progresser. Je souhaite bien évidemment prendre du plaisir et réaliser les objectifs que le club souhaite atteindre”.

Lire la suite

Yannick NDZOUMOU signe au FC Guipry-Messac

L’ancien défenseur central de Diosgyöri VTK (D1, Hongrie) s’engage au FC Guipry-Messac pour la saison 2021/2022.

Yannick NDZOUMOU est né le 18 mai 1996 à Yaoundé (Cameroun). Formé à l’AS Fortuna (D1 Cameroun), il a évolué au sein de l’équipe international espoir du Cameroun mais également au FC Dragon (D1, Cameroun) avant de rejoindre la D1 Hongroise dans le club de Diosgyöri VTK.

“Je suis ravi de rejoindre le FC Guipry-Messac. Le projet et les ambitions du club sont très intéressantes. Les dirigeants, le staff technique et les joueurs m’ont convaincu que nous pouvons faire de grandes choses cette saison”.

Lire la suite