Archives for Séniors

NATIONAL 3 : le FC Guipry-Messac enterre l’US Trégunc

Entre deux formations condamnées à la R1, Guipry s’est largement imposé face à l’US Trégunc

Cette rencontre avait des allures de baroud d’honneur pour le FC Guipry-Messac, assuré depuis la confrontation face à la GSI Pontivy de descendre en Régionale 1. Mais face à l’US Trégunc, bon dernier de la poule, les hommes de Bruno FERRY avaient aussi l’opportunité de jouer décomplexés. « On essaye surtout de demander aux joueurs de jouer, de prendre du plaisir et de faire des choses cohérentes. Il y a quand même un intérêt à faire une bonne fin de championnat, et ce quelles que soit les aspirations de chacun. »

Face à un bloc regroupé dans sa moitié de terrain, le FCGM a longtemps peiné. Patrick MOUKOKO, d’abord, perdait son face-à-face (5′). La frappe de Laurent TCHAMAPI,  elle, fuyait le cadre de peu (7′). Le manque d’efficacité ? Un mal récurrent côté Guissacois. « Au vu du nombre d’occasions, on aurait pu marquer beaucoup plus de buts. On perd aussi facilement notre concentration », déplorait Ferry.

Puis, juste avant le retour aux vestiaires, d’un joli coup franc brossé à l’entrée de la surface, Jonathan REMOND, le plus entreprenant des Guissacois, lançait ses coéquipiers (1-0, 44′). Comme libérés, les hôtes doublaient la mise dans la foulée par Patrick MOUKOKO, idéalement servi par Assad AHAMADA (2-0, 45+1′).

En deuxième période, les Guissacois ne laissaient pas espérer leurs adversaires. Coup sur coup Laurent TCHAMAPI (54′) et Jenny N’KASSA (58′) clouaient sur place Sow et les siens. La belle réalisation de Bourhis (66′) n’y fera rien, Trégunc reste englué à la dernière place d’un championnat définitivement trop grand pour eux (98 buts encaissés).

GUIPRY MESSAC – TREGUNC : 4-1 (2-0).

BUTS. Guipry : Remond (44′), Moukoko (45’+1), Tchamapi (54′), Nkassa (58′). Tregunc : Bourhis (66′).

COMPOSITION.

FC GUIPRY MESSAC. JOUADE, CROCQ, LARIBI (cap.), MANGA, MANDJECK (BICHOT), AHAMADA, REMOND, TCHAMAPI (GANDOULOU), N’KASSA, MOUKOKO (MBAZOMO).
Entraîneur :
Bruno FERRY.

US TREGUNC. Jambou, Bourglan S. (Maguer, 65′), Le Grand, Sow (cap.), Hochet, Piriou (Bourglan M., 61′), Bourhis, Grandvalet, Boyaux, Frene (Bellec, 55′), Podeur. 
Entraîneur : Pierre Marchand.

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : FC GUICHEN 3 – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 1-3
BUTS. Yovan GUILLARD (2), Marek OSSINGA

DISTRICT 4 : ASC ST ERBLON – FC GUIPRY-MESSAC 3 : 2-1
BUTS. Charaf SFAOUA

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : Ouest-France

Lire la suite

NATIONAL 3 : Match nul entre la réserve du Stade Briochin et le FCGM

Malgré une belle prestation ce samedi, le FCGM repart avec le point du match nul de Saint Brieuc

Pour la réserve du Stade Briochin, la satisfaction du jour était la validation mathématique du maintien. Pour le reste, les Griffons ne méritaient pas de gagner, ni les relégués bretilliens de perdre. Ces mêmes joueurs de Guipry-Messac auraient pu même virer en tête à la pause, si la tentative de Patrick MOUKOKO avait trouvé meilleur chemin que la transversale (19’), ou si Le Corvaisier n’avait pas sorti une horizontale sur une frappe de Jonathan REMOND (45’). Bruno FERRY, le coach visiteur, soulignait : « On aurait pu gagner le match en première mi-temps. Je suis fier des garçons, ils n’ont pas lâché dans ce match rythmé sur sa durée. »

Ce match nul, les joueurs du FC Guipry-Messac ne l’ont donc pas volé car les Briochins n’ont pas su, comme ils en ont l’habitude, enchaîner leurs actions au milieu. Zana Allée, le meneur briochin, résumait bien la situation à la fin du match « En première mi-temps, on faisait le pressing chacun son tour sans cohésion. On courait un peu dans le vide mais c’est la fin de saison, on est maintenu et les joueurs sont fatigués. Guipry-Messac a vraiment joué le jeu mais pour nous, il va falloir bien terminer cet exercice ».

Les premières minutes sont briochines : Harakaté centre pour la tête de Janno qui ne cadre pas (4’). Dans la foulée, Harakaté vient buter sur Louis-Marie JOUADE (10′). Mais très vite, le FCGM reprend la maîtrise du ballon. Jenny N’KASSA sert Assad AHAMADA au point de penalty mais la reprise est sans consistance (18′). les Guissacois insistent sur un corner de Jonathan REMOND et la reprise de Patrick MOUKOKO s’écrase sur la barre (19′).

Après le repos, Saint-Brieuc reprend ses esprits. Un nouveau rush de Harakaté trouve Janno dans la surface, crochet de l’avant-centre et frappe victorieuse (64′, 1-0). Guipry-Messac se rue de nouveau à l’attaque et après de nombreuses tentatives, Mathéo CROCQ déborde sur son côté gauche et transmet la balle à Stéphane MBAZOMO qui fait mouche (76′, 1-1). Tout le dernier quart d’heure, Saint-Brieuc tente d’enlever la décision. Mais au courage, les visiteurs réussissent à obtenir un match nul vraiment mérité.

Le coach Bruno FERRY se confiait lucidement à la fin du match : « On a essayé de faire du jeu, malgré le fait que je n’ai pas eu beaucoup de temps pour préparer l’équipe, mais les joueurs ont vraiment affiché un excellent état d’esprit. Vu les déboires qu’on a eus cette saison, c’est vraiment méritant un tel résultat devant une belle équipe briochine ».

SAINT-BRIEUC (B) – GUIPRY-MESSAC : 1-1 (0-0).

Arbitre : M. Coiet.

BUTS. Saint-Brieuc (B) : Janno (64′) ;

Guipry-Messac : Mbazomo (76′).

AVERTISSEMENTS. Saint-Brieuc : Harakaté (37′), Barreau (50′) ; Guipry-Messac : Moukoko (62‘).

COMPOSITION.

FC GUIPRY-MESSAC : JOUADE – CROCQ (BOUKATOUH), LARIBI, SOUARE, MANGA, MANDJECK, REMOND, AHAMADA, TCHAMAPI (GANDOULOU), N’KASSA (MABZOMO), MOUKOKO
Entraîneur : Bruno FERRY

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : FC GUIPRY-MESSAC 2 – FC PAYS D’ANAST: 10-0 (4-0)
Pour François REMY, entraineur de l’équipe : “Après une entame de match compliquée où l’on a été asphyxié par la chaleur. Nous avons manqué de rythme et de justesse dans notre jeu lors des 20 premières minutes, jusqu’à l’ouverture du score. L’adversaire a ensuite baissé de rythme ce qui nous a permis de dérouler notre jeu et de scorer par 3 fois avant le retour aux vestiaires. La deuxième mi-temps a été à sens unique où nous marquons 6 autres buts”.
BUTS. SOIBAHA (3), SEBETE (3), NIANG (2), ADAM, M’SAÏDIE

DISTRICT 4 : FC GUIPRY-MESSAC 3 – VOLTIGEURS BAINS/OUST : 3-0 (FORFAIT)

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : Lisa Tilly

Lire la suite

SENIORS : Fin de collaboration entre le FCGM et Ludovic ROYER

Depuis samedi dernier, après la défaite face à la GSI Pontivy, le Comité Directeur a pris acte de la relégation de son équipe National 3 à l’issue de cette saison.

Le club doit se projeter, dès à présent, sur la saison 2022-2023.

Le FC Guipry-Messac remercie Ludovic ROYER pour le travail accompli et lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière professionnelle.

À compter de ce jour et pour la saison prochaine, l’effectif est placé sous la responsabilité de Bruno FERRY qui est nommé, en plus de son rôle de coordinateur technique général, entraîneur des équipes seniors du FC Guipry-Messac. 

Le Comité Directeur du FC Guipry-Messac

• Crédit Photo : @P.Trémaudant / TJP Photos

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FC Guipry-Messac s’incline face au leader

Malgré une première mi-temps solide, le FCGM s’est largement incliné face au nouveau leader.

En affrontant une équipe de la GSI qui vise la montée en National 2, les joueurs du FC Guipry-Messac savaient qu’ils avaient fort à faire, eux qui sont relégables. Le début de la rencontre était pourtant équilibré. Guipry laissait le ballon à la GSI et procédait en contre et se procurait même les situations les plus franches, sans pour autant réussir à battre le gardien pontivien, Clément Daoudou. De leur côté, les verts de Pontivy ne frappaient pas au but et gardaient une possession stérile.

Au retour des vestiaires, le FCGM se sentait pousser des ailes et poussait. Mais rapidement, la GSI trouvait l’ouverture. Bien lancé en profondeur, Aboubacar centrait et trouvait la tête d’Héquet qui trompait Louis-Marie JOUADE (0-1, 55′). Pontivy réussissait même rapidement à doubler la mise. Aboubacar, encore lui, déboulait et frappait sur le poteau. Le cafouillage qui suivait profitait à Kitenge qui plaçait une tête dans le but vide (0-2, 62′). Trois minutes plus tard, Héquet s’offrait un doublé d’une frappe limpide (0-3, 65′). En dix minutes, le FC Guipry-Messac voyait Pontivy s’envoler. Malgré l’énorme coup sur la tête, Guipry ne lâchait pas et se voyait récompensé en obtenant un penalty que transformait Jonathan REMOND (1-3, 72′). Le match était-il relancé ? Pas pour longtemps. Quatre minutes après le but des hôtes, Kitenge s’offrait également un doublé d’une frappe puissante (1-4, 76′).

La fin de rencontre ne voyait plus d’occasion et le match se clôturait sur un score large. « Quelques regrets, car on a quelques occasions qu’on ne bonifie pas. Derrière, ils nous font mal. Ils ont marqué à chaque incursion », concédait le coach guissacois à la fin du match. Ce succès pontivien permettait aux verts de monter sur la première place du podium.

FC GUIPRY-MESSAC – GSI PONTIVY : 1-4 (1-0).

Arbitre : M. Robert.

BUTS. FC Guipry-Messac : Rémond (72′) ; Pontivy : Héquet (55′, 65′), Kitenge (62′, 76′).

COMPOSITION.

FC GUIPRY-MESSAC : JOUADE – CROCQ (MANGA), NDZOUMOU (MANDJECK), LARIBI, SOUARE, BOUKATOUH, BICHOT, REMOND, N’KASSA, AHAMADA, MOUKOKO (MBAZOMO)
Entraîneur : Ludovic ROYER.

 

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : JA PIPRIAC – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 2-2 (2-1)
Pour François REMY, entraineur de l’équipe : “Sachant que nous sommes certains de finir premier, l’objectif sur cette fin de saison est de terminer invaincus et de passer le cap des 100 buts marqués, c’est aussi d’intégrer quelques jeunes dans l’effectif pour préparer la saison prochaine.
Une première mi-temps un peu compliquée où l’on a manqué de justesse, d’agressivité. On a rectifié le tir en seconde période, le carton rouge nous fait du mal car on joue une bonne partie de la seconde période à 10. Le match nul est dans l’ensemble logique face à une belle opposition”.

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : Jocelyne Régent

Lire la suite
Entrainement U10-U11-Tchamapi-Boukatouh

Offres d’emploi et stages : Le FCGM recrute pour la saison 2022/2023

Vous trouverez ci-dessous les différentes offres d’emplois et de stages.

BMF EN APPRENTISSAGE (cliquez sur le lien) URGENT : Candidature possible jusqu’au 15 mai

Offre-BMF H/F


RESPONSABLE DE CATÉGORIE
(cliquez sur le lien)

Foot à 11 H/F

Football Féminin H/F


STAGES ANNUELS 
(cliquez sur le lien)

Préparateur Physique H/F

Masseur Kinésithérapeute H/F

Analyste Vidéo H/F

Préparateur Mental H/F


SERVICE CIVIQUE 
(envoyer CV et lettre de motivation à contact@fcgm.fr)

Participer au développement à la communication et au dynamisme du FCGM

Participer à l’animation et à l’accompagnement des licenciés du FCGM

Lire la suite

SENIORS : L’équipe réserve échoue aux portes de la finale

Au terme d’un match palpitant, les Guissacois manquent de peu d’accéder en finale en perdant aux tirs au but (1-1, 6-5 tab).

C’est bien plus qu’une rencontre entre deux équipes de D1 à laquelle les mille spectateurs, massés autour du terrain de Tinténiac, ont assisté hier après-midi. « C’était un match de niveau R2 », a jugé François Rémy, entraîneur de l’équipe réserve du FCGM

Difficile de donner tort au coach Guissacois tant les deux formations ont su hisser leur niveau de jeu pour tenter de décrocher le billet pour la finale. Un ticket qui s’est joué aux tirs au but. À l’issue d’une séance irrespirable, Gauplé a détourné la septième tentative Guissacoise, celle de d’Alexis POISSON, pour envoyer son équipe à Redon, lieu de la finale. « Même si elle est obtenue aux tirs buts, je pense que notre qualification est méritée, a estimé Thomas Bougerie, l’entraîneur tinténiacois. Tout le monde a été au niveau. En termes de jeu et d’investissement, on a été un cran au-dessus. »

D’entrée, Tinténiac-Saint-Domineuc a pris le jeu à son compte. Avec un peu plus de justesse dans le dernier geste, T. Verger (6′), S. Verger (14′) et Quénet (16′) auraient dû permettre à leur équipe de prendre les devants. « On a trois grosses occasions qu’on ne concrétise pas, a reconnu Bougerie. On a ensuite connu vingt-cinq minutes dans le dur. » le FC Guipry-Messac a alors puni son adversaire. Gauplé a retardé l’échéance en repoussant la frappe à bout portant d’Alexis POISSON (17′) puis la tentative de lob de Stéphane MBAZOMO (26′). Le gardien tinténiacois a dû s’avouer vaincu sur la reprise de Roméo SEBETE, bien servi par Stéphane MBAZOMO (0-1, 40′).

Pour François REMY, cet avantage au score à la mi-temps récompensait « la bonne première mi-temps de (son) équipe. On aurait même dû tuer le match à ce moment-là. C’est mon seul regret. »

Le scénario de la seconde période n’a pas été à l’avantage de son équipe. Exceptées les dix premières minutes, le FCGM a peu à peu perdu pied. Seuls Stéphane MBAZOMO (51′) et Roméo SEBETE (68′) ont porté le danger sur le but adverse. « On était émoussés physiquement, a reconnu François REMY. La fin de match a été compliquée pour nous. »

Tinténiac est revenu au tableau d’affichage grâce aux frères Verger, étincelants hier. Titouan a servi Simon qui, du plat du pied, a fait exploser le stade (1-1, 53′). « On marque au moment où on est le moins bien, a relevé Bougerie. Après, on a pris le dessus. » Les Verger ont chacun eu l’occasion de donner la victoire à leur équipe. Mais Simon a mal ajusté son lob (71′) et Titouan a perdu son face-à-face avec Louis-Marie JOUADE (79′). La suite appartenait à Gauplé.

FC TINTENIAC-SAINT-DOMINEUC – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 1-1 (6-5 tab) (0-1).

Arbitre : M. Mesgaran.

BUTS.
FC Tinténiac-Saint-Domineuc : S. Verger (53′) ;
FC Guipry-Messac 2 : Sébété (40′).

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

Dans le même temps, l’équipe 3 du FCGM se déplaçait à Rennes pour y affronter le FC Rennes Beauregard 3, dans le but de se qualifier pour les 1/2 finales en Coupe Challenge 35. Les marines et blancs s’inclinent pour la première fois de la saison dans un match où ils n’ont pas réussi à imposer leur jeu.

COUPE CHALLENGE 35 : 1/4 DE FINALE : FC RENNES BEAUREGARD 3 – FC GUIPRY-MESSAC 3 : 2-1 (0-0)
BUTS. Charaf SFAOUA
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe : “Fiers des garçons malgré la défaite et l’élimination, après une première mi-temps sérieuse où nous avons été mis sous pression dans les duels, nous reprenons la seconde période de la plus mauvaise des manières en encaissant un but rapidement ce qui nous force à courir au score et à nous livrer un peu plus. Le deuxième but arrive peu après. Nous marquons un peu tard dans la rencontre pour faire douter l’adversaire, c’est dommage mais c’est aussi cela la coupe !
Place maintenant aux deux derniers matchs pour tenter de finir la saison invaincus en championnat, on va les jouer à fond !”

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM n’a pas réussi à renverser la rencontre

Très vite menés au score, les Guissacois ont manqué de peu l’occasion de repartir avec le point du nul. (3-2).

Les locaux ont laissé leurs adversaires espérer à la suite d’une faute de main de Mackiona en première période et d’un mauvais placement du dernier rempart de l’AGL-Drapeau lors du second acte. « On a le don de nous mettre en difficulté, constatait l’ancien coach de Saint-Malo Pierre-Yves David. Quand il y a des garçons qui n’ont pas l’habitude de jouer, il y a plus de fébrilité. C’est à eux d’appréhender ces matchs-là pour gagner en confiance. »

En ouvrant le score rapidement grâce à Simon (1-0, 3’) puis en solidifiant cet avantage par l’intermédiaire d’Athéba (2-0, 28’), Fougères s’était pourtant mis sur les bons rails. Sauf que les hommes de Pierre-Yves David ont concédé ce but sur une frappe lointaine d’Anthony BICHOT juste avant la pause (2-1, 42′).

Peu de temps après le retour des vestiaires, Matondo, sur un penalty discutable, permettait à Fougères de resolidifier son matelas (3-1, 52’). Mais le FC Guipry-Messac réduisait l’écart sur un lob astucieux de Patrick MOUKOKO (3-2 ; 78′).

Les visiteurs jetaient alors leur dernière force dans la bataille pour égaliser. Néanmoins, Fougères réussissait tant bien que mal à conserver son avance. De quoi laisser quelques regrets à Ludovic ROYER. « Le nul aurait été logique. Dans le contenu, on a été bien meilleur que notre adversaire, notamment en première période. La différence s’est faite dans les surfaces de réparations. Eux ont été efficaces et pas nous. » Parfait symbole d’une équipe relégable qui paie cash les moindres situations adverses.

Pour autant, les coéquipiers d’Aram JUMEL n’ont jamais baissé les bras. « J’ai un groupe qui ne lâchera pas et moi non plus, confiait l’entraîneur de Guipry-Messac. Cela peut être bénéfique pour les garçons selon ce qu’ils choisiront de faire la saison prochaine. On vendra chèrement notre peau jusqu’au bout. »

Dans le camp d’en face, les mines étaient enjouées avec le maintien quasiment acquis. « Sauf catastrophe, c’est fait, se félicitait Pierre-Yves David. Ce match était crucial, c’est bien de l’avoir gagné. »

AGLD FOUGÈRES – FC GUIPRY-MESSAC : 3-2 (2-1).

Arbitre : M. Eveno.

BUTS. Fougères : Simon (3′), Athéba (28′), Matondo (52′ sp) ; FC Guipry-Messac : BICHOT (42′), MOUKOKO (78′).

AVERTISSEMENTS. Guipry-Messac : Ahamada (90’+5), Tchamapi (90’+5).

COMPOSITION.

FOUGÈRES : Mackiona – Duclos (Mardelé, 86′), Guéguen, Delaporte – Emmanuel, Dupas, Pommereul, Simon (Rondeau, 86′) – Athéba (Verger, 78′), Martin, Matondo.
Entraîneur : Pierre-Yves David.

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL – MANGA, NDZOUMOU, LARIBI, SOUARE, BOUKATOUH (MANDJECK 90′), BICHOT (GANDOULOU 90′), REMOND, TCHAMAPI, AHAMADA, MOUKOKO (M’SAÏDIE, 85′).
Entraîneur : Ludovic ROYER.

 

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : J19 : FC GUIPRY-MESSAC 2 – US TERTRE GRIS : Victoire 7-0
Pour François REMY, entraineur de l’équipe : “Non communiqué

DISTRICT 4 : FC GUIPRY-MESSAC 3 – US BAIN 3 : Victoire 4-1 (2-0)
Pour Hussein BOUKATOUH, entraîneur de l’équipe : “Très heureux de la victoire aujourd’hui, les garçons ont fait le job avec la victoire pour nous assurer la montée en D3. Je félicite l’ensemble des joueurs pour l’atteinte de notre premier objectif ! Il nous reste maintenant à être sérieux pour tenter de finir le championnat en étant invaincus et de continuer notre parcours en coupe dès la semaine prochaine ! ”
BUT. Aziz BALLOUMI (3), Hugo DENIEL

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : AGLD Fougères Facebook

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM s’est fait reprendre

Dans un derby rythmé, les deux équipes bretilliennes n’ont pas pu se départager (1-1)

Le FC Guipry-Messac est quasiment condamné mais il a encore prouvé contre la TA Rennes qu’il ne lâcherait rien jusqu’à la fin de la saison. Auteurs d’une bonne copie d’ensemble, les Guissacois ont contrarié les plans des Rennais qui étaient venus pour gagner dans leur quête de maintien.
Sur un débordement de Mathéo CROCQ, très actif sur côté droit, Jonathan REMOND ouvre le score pour les marines et blancs d’une magnifique reprise de volée (1-0, 34’).
«On a subi quelques occasions en seconde période notamment mais on a eu aussi des opportunités pour faire le break», analysait Ludovic ROYER l’entraîneur du FCGM car les locaux se sont montrés dangereux à plusieurs reprises. Mathéo CROCQ tout d’abord avec une belle frappe côté droit, capté en deux-temps par le portier adverse (60′), Hussein BOUKATOUH ensuite dont le centre-tir fort devant le but fut stoppé sur sa ligne par la défense visiteuse (62’). Patrick MOUKOKO également, bien lancé en profondeur mais dont la tentative de lob fut repoussée par le portier rennais, sorti rapidement de ses buts (70′). Enfin, Assad AHAMADA aurait lui aussi pu donner l’avantage aux siens sur sa frappe enroulé, une fois de plus capté par le gardien téaiste (73′)

«Malheureusement, on ne l’a pas fait et la TA Rennes a été récompensée. On a fait un match plutôt consistant sur l’ensemble de la rencontre, chose que l’on n’avait pas forcément faite depuis le début de la saison.» Dans le camp d’en face, les Rennais ont arraché le nul par l’intermédiaire de Caroff, en renard dans la surface, sur un ballon mal ressorti par la défense Guissacoise (1-1, 87’). Les Rennais ont manqué de justesse et sont aussi tombés sur un solide Aram JUMEL, auteur d’une belle prestation. Poissonneau (50’, 55’), Caroff (70’) et Lemarié (80’) ont eu l’occasion d’offrir la victoire aux leurs. «Sur la deuxième période, on a eu des occasions très franches mais on ne concrétise pas, pestait Jacques Le Normand le technicien téaiste. Je regrette le manque de justesse. Ce sont deux points de perdus évidemment. Il reste six matches encore et on va y croire pour aller jusqu’au bout. On est tombé sur un bloc bas et c’était compliqué de les mettre en difficulté.»

Un nul qui ne satisfait évidemment personne mais qui préserve les chances des deux équipes dans la course au maintien.

FC GUIPRY-MESSAC – TA RENNES : 1-1 (1-0).

Arbitre : M. Le Roux.

BUTS. FC Guipry-Messac : Jonathan REMOND (34’). TA Rennes : Caroff (87’).

AVERTISSEMENTS. FC Guipry-Messac : Mathéo CROCQ (82’), Prince GANDOULOU (87’), Hussein BOUKATOUH (89’), Patrick MOUKOKO (90’+5). TA Rennes : Rousselet (45’).

COMPOSITION.
FC GUIPRY-MESSAC.
Aram JUMEL, Mathéo CROCQ, Hussein BOUKATOUH, Nassim LARIBI, Mohamadou SOUARE, Anthony BICHOT, Junior EPO EDIMO (Prince GANDOULOU), Assadillahi AHAMADA, Jonathan REMOND, Patrick MOUKOKO, Laurent TCHAMAPI (Jenny N’KASSA, Yannick NDZOUMOU)

Entraîneur : Ludovic ROYER
TA RENNES. Bouillennec, Durand, Lehuede, Roudaut, Pothet, Lamande, Bellier, Rousselet, Caroff, Poissonneau, Lepretre
Entraîneur : Jacques Le Normand

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : J19 : CADETS BAINS SUR OUST – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 0-3 (0-0)
Pour François REMY, entraineur de l’équipe : “Très satisfait de ce résultat car cela nous donne une avance de 9 points à 4 matchs de la fin du championnat. Satisfait aussi de l’état d’esprit des garçons, qui ont fait les efforts, respecté les consignes, le bon replacement défensif de tous les joueurs ce qui nous a permis de ne concéder presque aucune occasion dangereuse et aussi de récupérer des ballons hauts pour mettre en difficulté nos adversaires. Félicitations à tous les joueurs !”
BUTS. Karim M’SAÏDIE (2), Murat MERAL (pen)

DISTRICT 4 : J5 : FC GUIPRY-MESSAC 3 – AS SAINT MALO PHILY 2 : Victoire par forfait (3-0)

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : Karoom Photography

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM à deux visages

Menés au tableau d’affichage, le FCGM s’est montré réaliste pour obtenir sa première victoire à domicile ! (3-2)

« Quand on n’est pas capable de tuer un match, on s’expose à une sanction ! ».

Les Pontivyens méditeront, peut-être, cette phrase d’un grand entraîneur français. Durant trente minutes, la vague morbihannaise, poussée par Beurel, a déferlé sur la cage de Louis-Marie JOUADE. Pour solde de tout compte, une seule réalisation, la reprise croisée de Beaugendre ( 0-1, 23′). Le même joueur avait vu le portier Guissacois stopper son penalty (21′), Le Gouellec avait trouvé le poteau et M. Le Nay avait refusé un but aux Morbihannais. « Il était valable », estime le coach, Philippe Le Brun.

Les Guissacois erraient sur le terrain, comme des âmes en peine. Et puis, sur un contre éclair, bien lancé par Laurent TCHAMAPI, Patrick MOUKOKO égalisait (1-1, 31′).
Pontivy continuait ses efforts, sans marquer. « On aurait dû rentrer au vestiaire, avec trois ou quatre buts d’avance », pestait Quentin Urvoy, défenseur morbihannais. Oui, bien sûr, car la suite s’avérait cauchemardesque pour les visiteurs. Le FC Guipry-Messac se montra bien plus en vue en seconde période, dominant son adversaire du soir, contrastant avec sa première mi-temps poussive.

Assad AHAMADA, entré à la pause, réalisait un petit festival dans la surface et donnait l’avantage au FCGM (2-1, 58′). Puis, Mathéo CROCQ débordait côté droit et centrait pour Jonathan REMOND, au second poteau qui marquait le but du break (3-1, 77′). Les hommes de Ludovic ROYER auraient même pu alourdir le score si la tentative de Jonathan REMOND en tout début de deuxième mi-temps (48′) avait aboutie et si Jenny N’KASSA avait réussi son lob face au portier Pontivyen (72′).
La réduction du score, dans le temps additionnel, par Le Divenah n’était alors, qu’anecdotique (3-2, 94′). « Les trois points qu’on était venus cueillir ici, il va falloir les prendre ailleurs, pas simple… » avouait, presque en larmes, Quentin Urvoy.

FC GUIPRY-MESSAC – STADE PONTIVYEN : 3-2 (1-1).

Arbitre : M. Le Nay. 150 spectateurs. 
BUTS. FC Guipry-Messac : Patrick MOUKOKO (31′), Assad AHAMADA (58′), Jonathan REMOND (77′). Pontivy : Beaugendre (23′), Le Divenah (90’+4).

FC GUIPRY-MESSAC. JOUADE, CROCQ, MANGA (BOUKATOUH, 46′), LARIBI, SOUARE, BICHOT, GANDOULOU (AHAMADA, 46′), EPO EDIMO, REMOND, MOUKOKO, TCHAMAPI (N’KASSA, 67′).
Entraîneur : Ludovic ROYER.

STADE PONTIVYEN. Rolland-Le Bescond, Le Guevel, Le Douarin, Urvoy-Audo, Taotak, Beurel-Le Gouellec, Beaugendre, Le Gal.
Entrés en jeu : Rivallain, Le Divenah, Marec.
Entraîneur : Le Brun.

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : J18 : US GUIGNEN – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 0-6 (0-1)
Pour François REMY, entraineur de l’équipe : “Une confrontation face à un bloc bas qui nous a gêné dans la construction. Malgré tout, nous parvenons à nous créer des occasions et nous rentrons à la pause avec seulement un but d’avance à la pause. Au  retour de la pause, nous avons joué de manière plus directe et nous avons été beaucoup plus efficace offensivement”
BUTS. Djadid SOIBAHA (3), Vanet MBABU, Yacine BERRAHOU, Stéphane MBAZOMO

DISTRICT 4 : J5 : FC GRAND FOUGERAY-SAINTE ANNE 3 – FC GUIPRY-MESSAC 3 : 1-7 (1-4)
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe : “Un très bon match sur tous les plans ce week-end. Encore beaucoup de sérieux de la part de l’ensemble des joueurs. Il nous reste 4 matchs de championnat, il faut poursuivre sur le même état d’esprit et la même envie ! On va continuer de bosser pour atteindre nos objectifs.”
BUTS. Aziz BALLOUMI (2), Mickaël FOULON (2), Luis LAVOLLEE, Louis ADAM, Alexis POISSON

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : Jocelyne Régent

Lire la suite

SENIORS : Le parcours en Coupe continue pour les équipes réserves !

Ce dimanche avait lieu les 1/8 de finale de Challenge 35 pour l’équipe 3 qui s’est imposée 3 buts à 1 tandis que l’équipe 2 se qualifiait pour les 1/2 finale de Coupe Départementale 35.

L’équipe 3 avait pourtant mal commencé

Pour ce jour de coupe à Guipry-Messac, ce sont les joueurs de l’équipe 3 qui ont ouvert le bal en jouant à 13h en ouverture. Le changement d’heure avait peut-être déstabilisé les joueurs d’Hussein BOUKATOUH car dès le coup d’envoi de la rencontre, ils concédèrent un penalty et l’ouverture du score par l’avant centre Etrellais.

Pourtant dominateurs dans ce premier acte, les Guissacois ne sont pas parvenus à revenir à la marque malgré les occasions de Quentin SARTHOUX, par deux fois. 0-1 à la pause, le FC Guipry-Messac pouvait s’en vouloir d’avoir mal débuté et d’être menée sur une des rares offensives adverses.

« La mi-temps nous a fait du bien»

Au retour des vestiaires, le FCGM revenait sur la pelouse avec un seul objectif, celui de marquer ce but égalisateur qui fera basculer la rencontre. Et ce sera chose faite par l’intermédiaire de son avant-centre Charaf SFAOUA qui concrétisait un bon début de deuxième période. Libérés, les marines et blancs n’en restaient pas là et continuaient d’attaquer, Antoine LE LAGADEC bien lancé dans la surface adverse doublait la mise et en toute fin de match, Quentin SARTHOUX reprenait au second poteau un coup-franc bien frappé par son capitaine Baptiste RIGAUD.

Le FCGM passe ce tour de coupe et se qualifie pour les quarts de finale, son entraîneur Hussein BOUKATOUH savoure : «On a joué contre une belle équipe, on se met en danger dès le début avec ce but concédé, cela nous a désorganisé en première période. La mi-temps nous a fait du bien, on a pu se calmer et se parler pour faire une meilleure seconde. On fait d’ailleurs une bien meilleure deuxième période où on a été plus efficace devant les buts adverses, avec ce premier but qui à tout déclenché. Bravo aux joueurs et merci aux supporters venus nous encourager !».

L’équipe 2 s’est fait peur 

C’est maintenant au tour de la deuxième équipe du FCGM de jouer et de tenter d’imiter l’équipe 3 pour se qualifier, cette fois-ci pour les 1/2 finale de Coupe Départementale 35. À l’inverse du match précédent, les Guissacois commençaient très bien la rencontre, avec une grande maitrise du jeu dans les premières 20 minutes de la partie, récompensés par l’ouverture du score de Mathis NIANG. On pensait même que la journée allait être plus simple quand Murat MERAL doublait la mise, en prenant à contre-pied le portier adverse sur pénalty.

Mais le FCGM se faisait surprendre et encaissait un premier but juste avant la mi-temps, sur une action anodine bien conclue par Chelun Martigne.

«La rencontre aurait pu basculer des deux côtés»

Au retour de la pause, sous les premières chaleurs, les joueurs de François REMY, tombaient dans un faux rythme, alternant manque de justesse et d’efficacité. Chelun Martigne sont eux, revenus des vestiaires avec de très bonnes intentions en tentaient de revenir au score à tout prix. Après l’heure de jeu, sur une très belle action collective, les visiteurs faisaient douter les locaux et inscrivaient le but du 2-2. 

Un doute d’une courte durée car quelques minutes plus tard, Murat MERAL redonnait l’avantage aux marines et blancs sur une frappe limpide qui trompait le gardien Chelunais. 3-2. 

Une fin de match où le FCGM ne s’est pas montré dangereux et où ils ont su gérer leur avantage d’un but. On retiendra la qualifications pour les 1/2 finale de Coupe Départementale.

Son entraîneur François REMY bien conscient que ce type de match était piégieux : «Un match compliqué où l’adversaire nous a mis en difficultés, malgré une bonne maitrise à l’entame de match, on est tombé dans un faux rythme ce qui a profité à l’adversaire. Le match aurait pu tourné à leur avantage comme au notre, je pense que l’on peut s’estimer content de ce résultat au vu de la rencontre qui aurait pu basculer des deux côtés».

Les 2 équipes du FCGM continuent donc leur parcours en coupe. En attendant le prochain tirage au sort pour connaître leur adversaire, l’équipe 2 ira affronter l’US Guignen tandis que l’équipe 3 se déplacera au Grand-Fougeray en championnat le week-end prochain.

L’équipe première du FC Guipry-Messac recevra quant à elle le Stade Pontivyen pour le compte de la J19 de National 3.

LES RESULTATS SENIORS :

COUPE CD35 : 1/4 DE FINALE : FC GUIPRY-MESSAC 2 – CADETS CHELUN MARTIGNE : 3-2 (2-1)
BUTS. Murat MERAL (2), Mathis NIANG

COUPE CHALLENGE 35 : 1/8 DE FINALE : FC GUIPRY-MESSAC 3 – AS ETRELLE 2 : 3-1 (0-1)
BUTS. Charaf SFAOUA, Antoine LE LAGADEC, Quentin SARTHOUX

Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM a couru au score face à Plouzané

Surpris en début de rencontre, le FCGM s’est livré pour remonter au score et s’est fait punir en fin de match.

Rapidement, les locaux se montraient réalistes et ouvraient le score sur leur première offensive menée par Galibali, à la réception d’un corner dévié par Rannou de la tête (1-0, 3’).
Le match partait bien pour Plouzané, mais le FC Guipry-Messac ne fermait pas le jeu et Mathéo CROCQ inquiétait Mukulu (15’). Les guissacois prenaient le jeu à leur compte et se créaient de nombreuses occasions en première période sans parvenir à revenir au score.

Joubert délivre Plouzané en toute fin de rencontre

Dès la reprise, Plouzané tentait de se mettre à l’abri et Nje, après un bon travail de Berkat, trouvait le poteau de Aram JUMEL (52’). Alors que le FCGM tentait de revenir au score et se découvrait, les locaux n’arrivaient pas à mettre ce deuxième but et restaient à la merci d’une égalisation. Dylan LE BIHANIC, entré en cours de jeu, faisait passer un frisson dans le stade quand sa tête passait de peu à côté (84’).
Et en fin de match, sur une action litigieuse côté droit où Noah semble faire faute sur Mathéo CROCQ, Kermarrec libérait les nombreux spectateurs et parachevait le succès des hommes d’Hubert Castets.

Ce dernier déclarait en fin de match : « C’était un match que je craignais vraiment. On restait sur une bonne prestation et c’est dur d’enchaîner deux victoires. On l’a fait, face à une équipe qui n’a rien lâché. On enchaîne, on reste dans le coup. Avant de penser aux matchs à venir, on va savourer cette victoire. Si on continue comme ça, on se prépare à une bonne fin de saison ».

De son côté, Ludovic ROYER, était dubitatif : « On se tire une balle dans le pied au bout de trois minutes de jeu. Après, même si on n’a rien lâché, c’est plus difficile de revenir. C’est dommage car les garçons ont été généreux et ne sont pas récompensés. On va continuer à vendre chèrement notre peau, mais c’est compliqué d’inverser la tendance ».

AC PLOUZANE – FC GUIPRY-MESSAC

Spectateurs : 150 environ.

BUTS. Plouzané : Galibali (3’) Joubert (90’+ 2).

Avertissements. Plouzané : Mahmoud, Rannou ; Guipry-Messac : Mandjeck, Tchamapi, Gandoulou.

PLOUZANÉ AC : Mukulu – Trellu, Rannou, Tifrit, Mahmoud – Kaplan, Traoré, Laviec – Berkat (puis Noah, 60’) – Galibali (puis Kermarrec, 86’), Njie.

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL, CROCQ, NDZOUMOU, LARIBI, BICHOT, MANGA, EPO EDIMO, MANDJECK (GANDOULOU, 60′), MOUKOKO, TCHAMAPI (LE BIHANIC, 60′).
Entraîneur : Ludovic ROYER

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : J17 : FC GUIPRY-MESSAC 2 – HERMINE LA NOE BLANCHE : 10-1

DISTRICT 4 : J4 : FC GUIPRY-MESSAC 3 – US CHAPELLOISE 2 : 6-1 (2-1)
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe : “Un match pris au sérieux de la part de tous les joueurs qui ont tout donné ! J’ai cependant préféré notre seconde période où nous avons été plus efficace devant le but et où les gars ont appliqués les consignes. On continue notre série de victoire et les 3 points en vue de l’objectif de fin de saison qui est la montée. Place à la préparation du match important de la semaine prochaine en coupe.”

Rédaction : Paul Gayet
Source : Le Télégramme
Crédits Photos : Michèle Cessou

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM a montré du caractère face à Locminé

Menés par deux fois aut tableau d’affichage, le FC Guipry-Messac a fait preuve de combativité pour revenir au score et prendre un point ce samedi.

Dès l’entame c’est le FC Guipry-Messac qui fait bonne impression en se créant de multiples situations mais Patrick MOUKOKO, l’attaquant local manque de justesse et de précision dans la surface de vérité.

Contre le cours du jeu, sur sa première situation dangereuse, Locminé va ouvrir le score par l’intermédiaire de Dramé étrangement seul (0-1, 20′). Sur une contre-attaque éclair, lancé en profondeur par son capitaine Junior EPO EDIMO, le latéral droit Mathéo CROCQ, vient apporter le surnombre, se projette et d’une sublime frappe vient nettoyer la lucarne de Guillemin, impuissant (1-1, 36′).

Au retour des vestiaires, Locminé montre un bien meilleur visage mais sans réellement se montrer dangereux. Sur une belle ouverture de Boittin, Drame parti à la limite du hors-jeu voit son tir repoussé par Louis-Marie JOUADE, le portier du FCGM, mais Danso a bien suivi et vient conclure dans le but vide (1-2, 72′). On se dit alors que les trois points sont acquis mais il n’en sera rien, Patrick MOUKOKO reprend de la tête un centre de Jenny N’Kassa, entré en jeu et laisse Guillemin sans réaction pour ramener les deux équipes à égalité.

En fin de match, les joueurs de Locminé ont tout tenté pour accrocher la victoire mais rien ne changera. Le FCGM aurait pu même obtenir la victoire en toute fin de rencontre par l’intermédiaire de son numéro 10, Assad AHAMADA mais sa frappe se voit repoussée par le portier locminois.

Un match nul qui stoppe la bonne dynamique actuelle. Pichard, l’entraîneur visiteur, ne cachait pas sa déception. Locminé perd de précieux points dans l’optique de jouer les premiers rôles. De leur côté, les Guissacois ne vont rien lâcher jusqu’à la fin de la saison.

FC GUIPRY MESSAC – SAINT COLOMBAN LOCMINÉ : 2-2 (1-1).

Arbitre. M. Madec.

BUTS. FC Guipry-Messac : CROCQ (36′), MOUKOKO (82′). Locminé : Drame (20′), Danso (72′).

ARVERTISSMENTS. FC Guipry-Messac : MOUKOKO (23′). Locminé : Gerbore (45′), Kerviche (59′).

FC GUIPRY MESSAC :  JOUADE – CROCQ, MANGA, LARIBI, SOUARE, BICHOT, MANDJECK (GANDOULOU,87′), EPO EDIMO (cap.), AHAMADA, MOUKOKO (LE BIHANIC, 87′), TCHAMAPI (N’KASSA, 76′).
Entraîneur : Ludovic ROYER

LOCMINÉ. Guillemin – Rio (Moucazambo, 65′), Souare, Lushima, Kerviche – Conanec (Benamara, 26′), Boittin, Soufache – Drame (Souare, 77′), Danso, Gerbore. 
Entraîneur : Pichard.

DISTRICT 1 : J16 : FC BRUZ 2 – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 2-2 (0-1)

DISTRICT 4 : J4 : HERMINE RENAC 2 – FC GUIPRY-MESSAC 3 : 1-3 (1-3)
BUTS. BERRAHOU, LE LAGADEC, CHEVALIER
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe : “Une belle victoire à l’extérieur où nous parvenons à revenir au score après être menés. Nous sommes parvenus à imposer notre jeu, surtout en première mi-temps. La seconde période a été plus difficile pour créer du jeu, l’état du terrain s’est également un peu dégradé. Il faut féliciter les joueurs pour leur sérieux, on poursuit notre série pour l’atteinte de nos objectifs de fin de saison !”

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : Rudy FLOCHIN

Lire la suite