Actualités Séniors

FC Guipry Messac B

SENIORS : Les résultats du week-end

Un voyage compliqué dans le Finistère, un terrain inondé et une avalanche de but dans le derby. Retrouvez tous les résultats et réactions d’après-matchs sur notre site fcgm.fr

SENIORS 1 : NATIONAL 3, 6ème journée

• St Pierre de Milizac – FC Guipry-Messac : 2-0

Sous une pluie incessante et un vent conséquent au profit des Milizacois durant la première période, les éléments ont quelque part donné un léger coup de main aux Finistériens.
Alors que les deux équipes se cantonnaient dans une bataille du milieu de terrain, BOUKATOUH, voulant dégager son camp, manquait son dégagement. Le ballon dans les airs était repoussé par une rafale vers le but. JOUADE, le gardien de Guipry-Messac, parvenait à le contrôler mais derrière la ligne de but. Si bien que Milizac prenait l’avantage (1-0, 36′).

Au retour des vestiaires, on pouvait s’attendre à ce que les guissacois, profitant du vent, mettent une grosse pression dans le camp milizacois mais il n’en fut rien. Au contraire, ce sont les locaux qui se sont montrés plus performants dans les actions offensives. Entre autres, sur cette frappe de Henry détournée par JOUADE sur une superbe action amorcée par Sylla (67′). Certes, au fil des minutes, le FCGM se montrait plus pressant avec notamment un but refusé (79′) mais en contre les Brétiliens se faisaient surprendre. Lagadec, d’une frappe tendue, assurait la victoire milizacoise (2-0,87′). Ce qui somme toute n’était pas usurpé. Car s’il y a bien un joueur qui a passé une soirée relativement tranquille, c’est Fontaine le gardien de la St Pierre de Milizac…

MILIZAC – GUIPRY-MESSAC : 2-0 (1-0).

Arbitre : M. Madec. 300 spectateurs
BUTS. JOUADE (csc), Lagadec (87′)
AVERTISSEMENTS. Milizac : Uguen (52′). Guipry-Messac : TIE BI (47′), POUTHIER (50′), KA (63′), MBABU (86′), DIARRA (88′), MERAL (90′)

SENIORS 2 : DISTRICT 1, 4ème journée

FC Guipry-Messac 2 – US Bain : 7-0. Buts de SEBETE (2), MANÉ (2), ORAIN (2), SFAOUA

Pour François RÉMY, le coach de l’équipe réserve : “Très satisfait de la prestation et du comportement de tous les joueurs. L’état d‘esprit était très bon car tout le monde avait parfaitement conscience de l’importance de gagner ce derby pour la suite de la saison“.

SENIORS 3 : DISTRICT 4, 3ème journée

FC Guipry-Messac 3 – AC Redon 3 : REPORTÉ. Terrain du bas impraticable

LES LÉGENDES : Championnat, 3ème journée

• St Just – FC Guipry-Messac : 2-4.

• Mise en page : Jérémy RICORDEL
• Rédaction : Ouest-France
• Crédit Photo : fcgm.fr

Lire la suite

SENIORS : Les résultats du week-end

C’est un week-end compliqué pour nos équipes seniors avec notamment la grosse désillusion en Coupe de France. Retrouvez tous les résultats et réactions d’après-matchs sur notre site fcgm.fr

SENIORS 1 : COUPE DE FRANCE (5ème tour)

• AS Uzel Mérléac – FC Guipry-Messac : 0-0 (4-2 tab)

On peut évoluer deux divisions au-dessus et arriver en favori. Encore faut-il le prouver sur le terrain. Évidemment, Guipry-messac s’est très vite retrouvé en infériorité numérique (BAZA expulsé pour un geste dangereux sans toucher l’adversaire…) mais les joueurs de N3 n’ont jamais su accélérer comme l’explique le capitaine Youssoufi DIARRA : “On a joué pratiquement tout le match à 10 et de faire sans cesse des allers-retours, c’est très fatigant. On a bien essayé d’aller les chercher mais ils ont bien fermé la boutique. Ils ne cherchaient que les tirs au but et sont arrivés à leurs fins”.
Guipry-Messac aura dominé cette première mi-temps avec deux frappes sur les montants. Belle frappe de BOUKATOUH des 45m, Turmel avancé voit le ballon s’écraser sur la barre (15′). Puis sur une combinaison ORAIN-MERAL, ce dernier ripe sa volée qui atterrit sur l’arête des buts de Trumel (21′). Réaction d’Uzel-Merléac, un coup-franc de Grandjon trouve le poteau droit des buts de JOUADE (38′).
La seconde mi-temps sera très pauvre en occasions. On aura droit, surtout, à une attaque-défense sur les buts de Trumel mais le manque de tranchant des les attaques des joueurs d’Ille-et-Vilaine fera que le score restera vierge jusqu’au coup de sifflet final.
Lors de la séance des tirs au but, JOUADE arrêtera le second tir des locaux pour permettre au FCGM de prendre l’avantage mais le tournant de la séance interviendra lors du 3ème tir d’Uzel-Merléac où l’arbitre annule le tir malgré un nouvel arrêt de JOUADE car il était, soit-disant, trop avancé… À partir de ce moment Uzel réussira tous ses tirs tandis que le FCGM échouera à deux reprises laissant ainsi filer la qualification pour le 6ème tour de la Coupe de France.

SENIORS 2 : COUPE DU CONSEIL GÉNÉRAL (3ème tour)

FC Guipry-Messac 2 – US Janzé 2 : 4-1. Buts de LE BIHANIC, SFAOUA, CHEVÉ, SARTHOUX

Pour François RÉMY, le coach de l’équipe réserve : “Après avoir été mené en première période, les joueurs ont eu une belle réaction. Ils ont été patients et réalistes en seconde période tout en proposant un jeu très simple. De bonne augure pour la suite”.

SENIORS 3 : CHALLENGE 35 (1er tour)

FC Guipry-Messac 3 – US Orgères 3 : 2-2 (2-4 au tab). Buts de DO CABO et POISSON

Pour le coach Romain LEJAMTEL : “Très bonne première mi-temps avec un jeu cohérent et un bon état d’esprit qui nous permet de mener 2-0 à la pause. La seconde période est beaucoup compliquée, on se fait rattraper au score et on s’incline lors de la séance de tirs au but”.

LES LÉGENDES : Championnat

FC Guipry-Messac – Réveil Lohéac : 1-2. But de Cédric.

• Mise en page : Jérémy RICORDEL
• Rédaction : Ouest-France
• Crédit Photo : fcgm.fr

Lire la suite

SENIORS : Les résultats du week-end

Carton plein pour nos 3 équipes seniors ce week-end qui avait très bien démarrer avec une victoire de nos Légendes en Coupe Vétérans. Retrouvez tous les résultats et réactions d’après-matchs sur notre site fcgm.fr

SENIORS 1 : NATIONAL 3

• FC Guipry-Messac – Lannion : 4-1

Une belle soirée pour Guipry-Messac. Les Guissacois enregistrent un second succès à domicile face à des Lannionnais qui avaient la tête ailleurs.
Le FC Guipry-Messac connaissait l’importance de cette rencontre face à Lannion et il n’a pas manqué son rendez-vous. Grâce au milieu animé par TIÉ BI et LARIBI, le bloc guissacois a affiché plus de détermination dans les deux zones de vérité. Le corner de Cochet a d’abord trouvé MERAL pour l’ouverture éclaire du score (1-0, 1’) avant de servir, toujours sur corner, le puissant DIARRA plus haut que tout le monde dans la surface (2-0, 35’). Ensuite, BAZA, sur un penalty obtenu par BOUKATOUH, n’a pas tremblé pour donner une avance plus confortable à sa formation (3-1, 67’) après la réduction du score du Lannionnais Devaux (2-1, 61’). Pour terminer, MERAL, d’un petit ballon lobé sur Piolot, le portier costarmoricain, est venu parfaire la soirée (4-1, 74′). « On a marqué des buts et ça va mettre les joueurs en confiance, évoque Pascal Pouthier, le coach guissacois.On valide une bonne semaine de travail. On a été plus rigoureux et plus réaliste. C’est ce qu’il faut que l’on fasse toute la saison. »

Les Lannionnais, quant à eux, avaient sûrement en tête leur prochain match de Coupe de France contre le VOC le week-end prochain mais cela n’explique pas tout. « Certains joueurs pensaient déjà au week-end prochain, explique le technicien Rémy Le Bourdoulous. Guipry-Messac n’a pas eu à forcer son talent parce qu’on lui a tout donné. »

 

GUIPRY-MESSAC – LANNION : 4-1 (2-0).
Arbitre. M. Verronneau.
BUTS. Guipry-Messac : MERAL (1‘, 74’), DIARRA (35’), BAZA (67’sp). Lannion : Devaux (61‘).

AVERTISSEMENTS. Guipry-Messac : Diarra (21’), Boukatouh (61’). Lannion : Kerger (51‘).

GUIPRY-MESSAC : Jouade – Boukatouh, Diarra (cap.), Ka, M’Babu – Tié Bi, Baza (Beuzet, 80’) Cochet (Tanchot, 65’), Laribi – Diaby (Gnakpa, 68’), Meral. Entraîneur : Pascal Pouthier.
LANNION : Piolot – Guiziou, Paul, Kerger (Appery, 86’), Collet – Irien, Jean, Vidot, Le Méhauté (Larbi, 80’) – Devaut, Maugère (Le Bonniec, 68’). Entraîneur : Rémy Le Bourdoulous.

SENIORS 2 : DISTRICT 1

FC Plélan Maxent – FC Guipry-Messac : 3-7. Buts de Stéphane MBAZOMO (3), Ibrahima MANÉ (2), Roméo SEBETE et Marvin ORAIN.

Pour François RÉMY, le coach de l’équipe réserve : “Satisfait du résultat bien qu’on ai joué à 10 pendant plus d’une heure. Très bon état d’esprit de la part de tout le groupe. Tout le monde a joué le jeu. Il reste tout de même à faire quelques corrections dans le domaine défensif, avec plus d’agressivité et plus de rigueur défensive”.

SENIORS 3 : DISTRICT 4

La Dominelais 2 – FC Guipry-Messac 3 : 0-3. Forfait La Dominelais.

VÉTÉRANS : COUPE 35

FC Guipry-Messac – FC Canton du Sel : 7-1. But de Aurélien, Mathieu, Antony et Cyril (3) 

• Mise en page : Jérémy RICORDEL
• Rédaction : Frederic Annin Ouest-France et Jérémy RICORDEL
• Crédit Photo : Vitré Ô Sport

Lire la suite
fcgm yann berrué

CLUB : Repose en paix Yanos !

Ancien attaquant du FCGM, Yann BERRUÉ nous a quitté à l’âge de 38 ans. Hommage.

Didier BASSOT (entraîneur du FCGM 1999-2009) : “Ce qui me vient en mémoire, c’était ses qualités mentales, footballistique et sociales. Je me rappelle du jour où les joueurs de Fégréac ont signés au club, ont étaient au bar Les Templiers et il m’avait dit en parlant du club et de la commune ; On est bien ici ! J’ai tout de senti qu’il allait s’adapter très vite car les premiers échanges relationnels étaient positifs”.

François RÉMY (entraineur du FCGM 2009-2012) : “J’ai le souvenir d’un bon footballeur, très percutant offensivement. Nous avions beaucoup de respect mutuel. C’était un buteur qui avait été un acteur majeur de notre parcours victorieux en Coupe du Conseil”.

Lionel OLIVIER (président du FCGM 2009-2014) : “C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de Yann. Durant ma présidence, il a contribué à redonner une nouvelle dynamique au club. Attaquant technique, accrocheur et adroit devant le but. Il était aussi sympathique et très apprécié de ses partenaires. Aujourd’hui, j’ai une pensée pour sa famille, Céline et ses enfants.”

Jérémy RICORDEL (Vice-Président du FCGM) : “On était voisin, on a grandi ensemble sur Fégréac et on est arrivé ensemble au club. On a vécu nos meilleurs années de footballeurs ici car on a trouvé dans ce club et cette commune des personnes qui partagent nos valeurs. On a tous les deux continué à construire nos vies ici. Je ne trouve pas les mots… c’est injuste”.

UN DERNIER HOMMAGE AU STADE

Ce samedi 29 août, à 18h au stade Georges Hochard, à l’occasion de la 1ère journée de NATIONAL 3 opposant le FC Guipry-Messac à l’AGL Drapeaux Fougères, une minute d’applaudissement sera observée avant le coup d’envoi tandis que les joueurs du FCGM porteront un brassard noir en hommage à Yann.

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM s’incline face à l’US Changé

Pour son 3ème match amical, malgré une bonne première période, le FCGM s’incline face à l’US Changé.

Les Changéens s’offrent la première occasion. Le coup franc de Legendre termine sur le poteau (3’) du gardien de Guipry-Messac, prêté exceptionnellement sur ce match par les locaux, les trois gardiens Bretons étant absents. La suite est une succession d’opportunité pour le FCGM d’ouvrir le score.

La frappe de DIABY entre les jambes du gardien est freinée puis dégagée par un défenseur (15’), MBAZOMO, qui avait éliminé le gardien d’un crochet, est accroché par le gardien Dramé mais l’arbitre ne siffle pas un penalty, pourtant évident (16’), provoquant la colère de Pascal Pouthier, le Mayennais entraîneur des Bretons. Le coup franc de MOHAMED (20’) et la frappe de TANCHOT (22’) sont sortis par Dramé.

Guipry-Messac avait été averti dès la troisième minute sur un coup franc excentré côté gauche. Dans la même position, Legendre ne se fait pas prier pour cette fois ouvrir le score d’une frappe logée dans le petit filet opposé du gardien (1-0, 24’). Changé, qui a remis le pied sur le ballon, double la mise dix minutes plus tard. Marteau, n’ayant plus qu’à pousser un centre à ras de terre venu de la gauche après un coup franc joué vite. Les joueurs du FCGM contestant auprès de l’arbitre (2-0, 38’). En trois occasions, les Mayennais inscrivent deux buts. Brault ne sera même pas loin de tripler la mise juste avant la pause mais sa frappe enroulée fuit le cadre.

On a encore énormément de travail. Entre les deux surfaces, il y a des choses intéressantes. Mais dans le réalisme, on est catastrophique. On fait des fautes au niveau de la surface alors qu’eux les font au milieu de terrain, c’est la différence. C’est l’apprentissage, les matches amicaux. Un moment, j’ai entendu le défenseur adverse dire : ce n’est pas beau mais on ne prend pas de but. J’aimerais entendre ça aussi chez moi, concède Pascal POUTHIER.

Après une causerie de Bertrand Girard façon professeur des écoles sur les marches du stade Dalibard, les Changéens haussent le rythme et ajustent leurs transmissions.

Brault, surpris par la mauvaise relance du gardien, écrase trop sa frappe (53’). Daramy offre d’une malicieuse passe lobée une superbe occasion à Marteau qui frappe au-dessus (54’). La tête de Brault n’est pas assez puissante pour tromper le gardien de Guipry (56’). Puis encore Daramy, à la réception d’un centre, élimine d’un superbe contrôle orienté son vis-à-vis mais manque sa reprise (58’).

L’agressivité globale et l’efficacité offensive dans la surface sont à améliorer. Sur la première mi-temps, on a quand même quatre ou cinq situations qu’on doit terminer même si on ne peut pas tout mettre. Quand on arrive dans la surface adverse, on doit faire plus mal mais c’est aussi le lot de notre équipe qui est assez jeune, explique Bertrand Girard, le coach de Changé.

À l’heure de jeu, avec les nombreux changements de joueurs, le match perd en intensité. Guipry-Messac sortira même la tête de l’eau. Il faudra l’intervention de Roche devant sa ligne, transfuge de l’AS Vitré, pour éviter la réduction de l’écart (72’).

Il nous manquait des joueurs, presque 5 titulaires. Mais ça me permet de voir tous les joueurs. Une saison ne se joue pas à 11. Quand on joue le haut tableau comme la saison dernière, ça passe. Mais quand on va être dans la difficulté, c’est là qu’on verra les bons joueurs.

Mais en fin de match, Changé enfonce le clou. D’abord par Mebarki (3-0, 84’), qui s’offre même un grand pont sur le gardien pour conclure dans le but vide, puis par Sauvé, dans le temps additionnel, sur un nouveau coup franc direct.

Au vu du score c’est très bien, au vu de l’adversité aussi car c’est le premier match contre une équipe de N3. Ça nous permet de nous jauger même si ce n’est pas le même groupe. Il y a beaucoup de fatigue et malgré ça on a été consistant et cohérent tout le match, résume Bertrand Girard. On a concédé peu de situations donc c’est plutôt une bonne chose et on a réussi à beaucoup marquer. On va basculer maintenant en mode compétition dès la semaine prochaine avec la réception de la TA Rennes, pour le dernier match amical.

US CHANGÉ – GUIPRY-MESSAC : 4-0 (2-0)

BUTS. US Changé : Legendre (24’), Marteau (38’), Mebarki (84’), Sauvé (91’).

Source : Ouest-France

Lire la suite

NATIONAL 3 : Cette semaine c’est la reprise !

Le groupe de National 3 a repris l’entraînement cette semaine pour le plus grand plaisir des joueurs et du staff malgré les précautions sanitaires en cours.

Ce lundi 27 juillet, les hommes de Pascal POUTHIER ont retrouvés le complexe sportif de Guipry-Messac.
Beaucoup de sourires sur les visages, tout le monde étant heureux de se retrouver après cette longue période d’inactivité et malgré les procédures sanitaires en cours (port du masque pour le staff technique, pas d’accès aux vestiaires,…).
Après la distribution des nouveaux équipements, l’ensemble des joueurs est passé à la pesée avant de retrouver le carré vert.
Les séances d’entraînements se poursuivent à raison de 4 jours par semaine.
Le premier match amical est programmé le mercredi 05 août à Fougères.

Lire la suite

Éric Tié Bi : Il faut être ambitieux !

Dernière recrue du mercato estival, Eric TIÉ BI arrive au FC Guipry-Messac.
Ses ambitions, ses qualités, son parcours de joueur professionnel, il raconte. Entretien.

Éric, que ressens-tu après ton arrivée au FC Guipry-Messac ?

Éric TIÉ BI : “Je suis vraiment très heureux de signer ici et impatient de commencer à jouer. Cela va me permettre de renouer avec le football et de retrouver du plaisir parce qu’avant d’être mon métier, c’est ma passion.”

Tu as eu un beau parcours en tant que joueur professionnel, peux-tu nous en dire un peu plus, quels sont tes meilleurs souvenirs de cette période ?
“J’ai été formé à l’Olympique Lyonnais avec Alexandre LACAZETTE et Maxime GONALONS notamment. Mes meilleurs années ont été celles que j’ai vécu avec Evian Thonon Gaillard où j’ai fait une saison en Ligue 2 avec un titre de champion et trois saisons en Ligue 1 dont une finale de Coupe de France en 2013 (défaite 3-2 face à Bordeaux). Mais mon plus beau souvenir reste le dernier match de la saison à Sochaux où l’on décroche le maintien dans un match décisif (victoire 0-3). L’émotion de ce match était extraordinaire !”

Les derniers mois n’ont pas été simples à vivre pour tout le monde. Comment as-tu vécu cette période et comment as-tu pu t’entretenir physiquement ?
“Oui, c’était une période difficile pour tout le monde. Mais bon, cela m’a permis de passer beaucoup plus de temps avec ma famille donc je l’ai plutôt bien vécu. Et puis j’ai pu m’entrainer davantage avec des séances tous les jours puisque l’on avait plus de temps !”

Éric TIÉ BI accompagné de son nouvel entraineur Pascal POUTHIER lors de sa présentation officielle.
Éric TIÉ BI accompagné de son nouvel entraineur Pascal POUTHIER lors de sa présentation officielle.

Peux-tu nous en dire plus sur ton style de jeu et tes qualités ?
“Dans l’ensemble, je suis un milieu qui est assez athlétique, fort à la récupération du ballon et qui essaye d’aider l’équipe à trouver le bon équilibre sur le terrain.”

Est-ce que tu as déjà eu l’occasion de croiser l’un de tes nouveaux coéquipiers ?
“Et bien en faite je connais déjà bien Youssoufi DIARRA et Pedro BAZA. C’est eux qui m’ont présentés au coach Pascal POUTHIER et à la direction.”

C’est une nouvelle étape dans ta carrière de joueur. Quel regard portes-tu sur la National 3 Bretagne ?
“Honnêtement, c’est l’inconnu pour moi. Je vais découvrir le niveau National 3 mais également la région. Je ne connais pas beaucoup les différents clubs du groupes mis à part la ville de Vitré et les réserves des clubs professionnels du Stade Brestois 29 où j’ai joué et du Stade Rennais FC. Mais j’aborde cette saison sereinement, il faut être ambitieux.”

Tu as joué dans de grand stade pendant ta carrière, comme au Stade de France. Il faut savoir qu’à présent, tu évolueras dans une enceinte atypique avec une grosse ambiance à la bretonne !
“C’est vrai que le stade est atypique ! Mais oui, j’ai entendu dire que le public était très chaud ici. Je suis impatient de découvrir ça également.”

As-tu un dernier message pour eux ?
“Venez nombreux et soyez au rendez-vous parce qu’on aura besoin de tout le monde pour faire une bonne saison !”

FICHE TECHNIQUE Eric TIÉ BI

Né le 20 juillet 1990

CLUB
-2010 : Olympique Lyonnais
2010-2014 : Evian Thonon Gaillard
2014-2015 : Asteras Tripolis (Grèce)
2015-2017 : Stade Brestois 29
2017-2018 : LB Châteauroux
2018-2019 : US Quevilly Rouen
2019-2020 : Evian Thonon FC
Depuis 2020 : FC Guipry-Messac

PALMARÈS
2011 : Champion de France de Ligue 2
2013 : Finaliste de la Coupe de France
2018 : Champion de National 1

Lire la suite
slider-mbazomo

Stéphane MBAZOMO : Apporter mon expérience

Formé en région parisienne et après des expériences en Thaïlande et sur l’île de la Réunion, Stéphane MBAZOMO débarque sur les bords de la vilaine.
Son projet de vie, ses ambitions, ses qualités, il raconte. Entretien.

Stéphane, peux-tu nous raconter comment s’est passé ton arrivée au FC Guipry-Messac ?

Stéphane MBAZOMO : “Et bien j’ai mon beau-frère, Jérémy RICORDEL, qui est vice-président du club, et qui me parlait du FCGM depuis quelques années. Je suis donc déjà venu en famille sur la commune de Guipry-Messac et j’aimais bien cet endroit. Et puis après le confinement, avec ma femme, on a sérieusement envisagé un nouveau projet de vie alors j’ai rappelé mon beau-frère. Il m’a fait rencontré le coach Pascal et les Présidents Sylvain et Bruno. Les échanges ont été excellents, on sent une vraie volonté de vouloir construire et bâtir un club d’un bon niveau.”

Donc tu poses tes valises dans notre commune de Guipry-Messac  ?
“Oui, tout s’est fait très rapidement. C’est même assez incroyable ! En une semaine on a trouvé une maison et dans la foulée on a pu inscrire notre fille à l’école de La Roche Des Grées pour la rentrée prochaine. Je suis actuellement en formation professionnelle sur Rennes. Nous sommes donc des Guissacois depuis quelques jours.”

Tu as connu plusieurs clubs dans ta carrière, notamment à l’étranger, quels souvenirs gardes-tu de ces expériences  ?
“À chaque fois que j’ai joué à l’étranger c’était dans la plus haute division. C’est là que j’ai appris le dépassement de soi, la discipline et la rigueur qu’exige le niveau professionnel.”

Et tu as même été appelé à trois reprises pour jouer avec l’équipe espoir des Lions Indomptables du Cameroun. Quel a été ton ressenti à ce moment là ?
“C’était une énorme fierté vis à vis de mes origines, de ma famille ! On préparait les JO de Pekin en 2008, cela reste une expérience extraordinaire.”

Si tu devais décrire ton style de jeu, tes qualités ?
“Parler de mes qualités, ce n’est pas évident. On va dire que, toute proportion gardée bien sûr, j’ai un style de jeu à la Benzema. J’aime décrocher, conserver le ballon, pour mettre mes coéquipiers dans les meilleurs dispositions et ensuite filer dans la surface pour essayer d’être à la finition.”

Et quels sont tes ambitions pour cette saison ?
“Je vais essayer d’aider le club à se maintenir en National 3. J’espère aussi pouvoir apporter mon expérience et accompagner les plus jeunes de l’équipe.”

Est-ce que tu as déjà eu l’occasion d’échanger avec des joueurs du club ?
“Et bien oui. J’ai échangé par téléphone avec notre préparateur physique, Quentin, pour suivre au mieux son programme de reprise. On se retrouve donc à plusieurs au stade avec Marwin, Yohan, Arthur et Hussein notamment.”

Donc tu as déjà vu le complexe sportif de la commune ?
“Évidemment, j’y suis presque tous les jours ! (rires) Je le trouve magnifique. Avoir un espace aussi grand qui regroupe tous les terrains c’est super ! Je connais des clubs de National 2 qui n’ont pas cette chance. Ils ont des terrains très éloignés les uns des autres. Bon, c’est vrai qu’il y a encore des aménagements à faire, notamment autour du terrain d’honneur mais je pense que d’ici quelques années ce complexe pourra être au top.”

Pour finir, tu as également décidé de t’engager auprès des jeunes du club. Peux-tu nous en dire un peu plus ?
“Oui en effet. J’ai 33 ans et j’ai vraiment envie de transmettre. C’est pourquoi je me suis proposer pour participer à des séances d’entraînements des jeunes et d’encadrer une équipe. En parallèle, je vais également passer mes diplômes d’éducateurs. Je suis vraiment impatient que la saison démarre.”

FICHE TECHNIQUE Stéphane MBAZOMO

Né le 27 décembre 1986

CLUBS
-2003 : Red Star Montreuil
2003-2004 : Stade Rennais FC
2004-2011 : Racing 92
2011-2012 : Red Star 93
2013 : Seeker Futera FC (1ère League Thaï)
2014 : Police United FC (1ère League Thaï)
2015 : La Jeanne d’Arc (D1 Ile de la Réunion)
2016 : St Pierroise (D1 Ile de la Réunion)
2017 : Pattaya United FC (1ère League Thai)
2017-2018 : Red Star Montreuil (R1)
2018-2019 : US Allfortville (R1)
2019-2020 : FC Les Lilas (R1)
Depuis 2020 : FC Guipry-Messac

PALMARÈS
2013 : Meilleur buteur de la 1ère League Thaï
2013 : Elu meilleur joueur de la 1ère League Thaï
2016 : Champion de D1 Ile de la Réunion

Lire la suite

CLUB : Organigramme Technique 2020/2021

CLUB

Le FC Guipry-Messac vous présente son nouvel organigramme technique pour la saison 2020/2021.

Préparateur physique, section féminines, responsable formation, mise en place de la vidéo, ostéopathe, attaché de presse, ,… Le FC Guipry-Messac continue de se structurer pour améliorer l’encadrement de tous ses licenciés. Vous trouverez ci-dessous la structuration technique du FCGM.

Lire la suite