Archives for Séniors

J12-US Trégunc-FCGM-SOUARE Mohamadou-N3-2021-2022

NATIONAL 3 : À dix, le FCGM s’impose logiquement à Trégunc

Dans ce choc de queue de tableau de National 3, le FC Guipry-Messac a décroché son tout premier succès de la saison sur la pelouse de l’US Trégunc (1-2), qui a pourtant évolué à 11 contre 10 pendant toute la rencontre.

Dans ce combat d’arrière-garde, Trégunc espérait enfin enregistrer une première victoire à la Pinède, alors que son adversaire du jour, le FC Guipry-Messac, courait lui après sa toute première victoire de la saison. C’est dire les difficultés que rencontrent ces deux promus dans ce championnat. Au final, les visiteurs décrochent la timbale et il n’y a rien de plus logique au regard de l’opposition qu’ils ont offert aux Finistériens.

Et pourtant, tout débuta de la pire des manières pour les Bretilliens, puisqu’après seulement quarante secondes de jeu, leur défenseur central, MOHAMADOU SOUARÉ, était prié de rejoindre le vestiaire, conséquence d’une faute à l’entrée de la surface et en position de dernier défenseur sur Podeur, qui avait brûlé la politesse à toute la défense visiteuse. Sur le coup franc, David trouvait les gants de Louis-Marie JOUADÉ, mais le but qui suivait n’était pas validé pour une position de hors-jeu (2′).

Il en fallait visiblement plus pour déstabiliser cette équipe de Guipry-Messac qui allait rapidement prendre le jeu à son compte, même si Podeur se signalait à nouveau, mais sans parvenir à prendre le meilleur sur Louis-Marie JOUADÉ (12′). Ensuite, ça allait s’avérer bien plus compliqué pour les Trégunois, au jeu décousu. Incapables de profiter de leur supériorité numérique, ils se faisaient systématiquement bouger dans les duels et Ayong devait écarter en corner une première tentative d’Assad AHAMADA (27′).

Deux buts en deux minutes

L’équipe de Ludovic ROYER qui avait pris de plus en plus confiance, grâce à un pressing tout terrain qui gênait énormément les locaux, trouvait logiquement l’ouverture par Karim M’SAÏDIÉ, parfaitement servi et qui venait battre facilement Ayong (0-1, 30). Gilles David et les siens avaient à peine le temps de s’en remettre, que sur un ballon perdu à 35 mètres de son but, son équipe était à nouveau punie, le contre amorcé par Patrick MOUKOKO et conclut par Assad AHAMADA faisant à nouveau mouche (0-2, 32′). Après une nouvelle tentative manquée de Podeur (36′), le FCGM avait fait le plus dur à la pause, au point de bluffer leur coach Ludovic ROYER : « Alors que l’on jouait à dix, il n’y a pas eu photo sur la première mi-temps. Il faut tirer un grand coup de chapeau aux joueurs qui ont fait preuve d’une belle solidarité. »

En deux minutes, M’SAÏDIÉ (0-1, 30’) et AHAMADA (0-2, 32’) avaient douché les espoirs de début de match des joueurs de Pierre Marchand, dont c’était le baptême du feu en tant que n°1 sur le banc de touche. « Les deux buts que l’on prend coup sur coup nous ont fait mal. C’est dommage de perdre contre l’avant-dernier mais c’est une belle équipe qui restait sur deux bons nuls. Et pourtant c’est frustrant car on aurait pu accrocher le nul », regrettait le nouvel entraîneur trégunois.

Bourhis allait pourtant relancer Trégunc en convertissant un ballon qui traînait dans la surface (1-2, 47′), mais les locaux, malgré leur bonne volonté, n’avaient techniquement pas les armes pour faire plier cette équipe guissacoise, même réduite à dix pendant toute la rencontre.

US TREGUNC – FC GUIPRY-MESSAC : 1-2 (0-2).

Arbitre : M. Le Bris. Spectateurs : 250.

BUTS. Trégunc : Bourhis (47’) ; FC Guipry-Messac : M’SAÏDIÉ(30’), AHAMADA (32’).

Avertissements. FC Guipry-Messac : MANGA (23’).

Exclusion. FC Guipry-Messac : SOUARÉ (1’).

TRÉGUNC : Ayong – Mahé (Stéphant, 68’), Le Grand, Martin, Sow – Bourhis – Guillou (Einmahl, 71’) David, Grandvalet (Beaufrère, 80’), Boyaux – Podeur.
Entraîneur : Pierre Marchand.

FC GUIPRY-MESSAC : JOUADÉ – NDZOUMOU, SOUARÉ, BICHOT, MANGA, MANDJECK, EPO EDIMO, AHAMADA (LE BIHANIC, 83’), REMOND, M’SAÏDIÉ (MBAZOMO, 71’), MOUKOKO (N’KASSA, 83’).
Entraîneur : Ludovic Royer.

COUPE CONSEIL DÉPARTEMENTAL : 16ème de finale  FC GUIPRY-MESSAC B – US PONT PÉAN : 5-1
BUTS. Murat MERAL (3), Ugo LEMASSON, Vanet MBABU
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Une victoire logique malgré une première mi-temps un peu poussive où nous avons manqué de rythme, d’attention et de conviction notamment sur le plan défensif. Une seconde période plus sérieuse et plus facile pour nous dû également à la baisse de rythme de notre adversaire.
“.

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Daniel SAINTHORANT

Lire la suite
Slider Jimmy-Rush-préparateur mental

Jimmy RUSH stagiaire préparateur mental

Jimmy RUSH arrive en tant que stagiaire préparateur mental au sein du FC Guipry-Messac, jusqu’à la fin de la saison.

Passionné de sport et pratiquant le handball depuis plus de 16 ans au niveau régional, Jimmy s’est formé aux métiers du sport à travers un parcours riches. Il intègre en 2010 la faculté de STAPS à Rennes puis à Dijon puis poursuit sur une licence professionnelle “Activité de loisirs et tourisme sportif” puis une formation en management du sport en 2016.

Souhaitant se rapprocher du terrain, de la compétition et de l’aspect humain, Jimmy entame en 2018 une licence professionnelle “Métiers de la forme” pour accéder au titre de Coach Sportif.
Afin de maîtriser tous les aspects de la préparation de l’athlète, il prépare actuellement un DU “Préparation mentale et psychologie du sportif” à Lille. C’est dans ce cadre qu’il intègre dès à présent le FCGM en stage jusqu’à la fin de la saison.

Jimmy RUSH, préparateur mental FCGM :

“L’approche mentale se développe de plus en plus, et ce dans tous les sports et même au-delà. La préparation mentale regroupe des notions comme la gestion du stress, des émotions, de la peur mais aussi la confiance en soi, la concentration, des notions qui impactent le sportif à tous les niveaux.
C’est un aspect de la préparation que l’on ne peut plus ignorer, au même titre que la préparation physique.

Après un premier contact avec le directeur sportif Jérémy RICORDEL suite à l’annonce d’emploi, j’ai pu m’apercevoir que le FCGM est un club en plein changement, qui cherche à se structurer et à progresser avec également un projet qui met en valeur les jeunes et l’académie avec le tournoi U10 CHAMPIONS LEAGUE. 
J’ai aussi pu avoir un échange avec Ludovic ROYER le responsable séniors et entraîneur de l’équipe National 3 qui m’a parlé un peu plus en détail de ce que j’allais pouvoir apporter au groupe. 
Mon rôle sera de me mettre au service du groupe N3 afin d’aider les joueurs et entraîneurs à atteindre et dépasser leurs objectifs, mais aussi du groupe sénior en général et d’initier pourquoi pas les joueurs de l’académie du FCGM.

J’espère pouvoir apporter ma pierre à l’édifice en ne serait-ce qu’aider une personne je serais disponible pour tous les joueurs qui le souhaitent afin de les aider dans leur préparation au quotidien.”

 

Lire la suite
N3-J11-GSI-PONTIVY-Jumel-Souaré

NATIONAL 3 : Le FCGM termine l’année sur une solide prestation

Face au troisième du championnat de National 3, le FCGM repart de Pontivy avec le point du match nul (0-0)

« Il est rare de se créer autant d’occasions et de manquer d’efficacité. » Ce commentaire du technicien pontivyen, Stéphane Le Garrec, résume la rencontre face au FC Guipry-Messac qui a fait le dos rond et a pu compter sur un gardien en état de grâce.

Pourtant, ce sont les Guissacois qui furent les premiers en attaque avec un coup franc indirect dans les 18 mètres, mais Daoudou (8’) dégage la frappe puissante de Jonathan REMOND. Les Gésistes tentent toujours de sauter le verrou, mais rien n’y fait.

« Ce qui prime, c’est le collectif »

Servi par Et Touguani, qui s’est démené sur le flanc de l’attaque, la reprise de Le Cunff (45’) se loge sous la transversale, mais ne franchit pas la ligne. Une première mi-temps, où le gardien et capitaine du FCGM, Aram JUMEL, n’a pas eu froid, tant il fut sollicité. « J’ai été sollicité en première mi-temps, mais ce qui prime, c’est le collectif. Depuis un mois, on se met au diapason de ce niveau de la N3, avec une bonne cohérence défensive. »

Les Pontivyens manquent de percussion en seconde période et la réussite n’est pas au bout des crampons de Kitenge (46’, 59’) d’Ollivaux (47’) et de Luciathe (57’). Le dernier coup franc de Jacquemin (84’) est repoussé par le deuxième gardien, Louis-Marie JOUADE, qui a remplacé Aram JUMEL sorti sur blessure. En fin de rencontre, les Bretilliens peuvent réaliser le hold-up avec un coup franc de Jonathan REMOND (74’) mis en corner et une tentative lointaine de Prince GANDOULOU (90’) profitant d’une sortie de Daoudou. Pontivy reste stérile en attaque sur ces deux dernières prestations à domicile et le FC Guipry-Messac s’accroche en partageant les points avec une seconde équipe du haut du tableau après son nul avec Fougères.

GSI PONTIVY – FC GUIPRY-MESSAC : 0-0 (0-0).

Arbitre : M. Madec.

AVERTISSEMENTS . Pontivy : Héquet (35’). Guipry : Crocq (67’), Souaré (67’), Gandoulou (69’).

FC GUIPRY-MESSAC. JUMEL (cap.) (JOUADE, 63′) – CROCQ, BOUKATOUH, SOUARE, MANGA, BICHOT, GANDOULOU, REMOND, MANDJECK (LE BIHANIC, 68′), MOUKOKO, MBAZOMO (N’KASSA, 90′).
Entraîneur : Ludovic ROYER.

GSI PONTIVY. Daoudou, Le Cunff, Ollivaux, Rathouit, Duclovel (cap.), Jacquemin, Morhan (Taguet, 87′), Luciathe, Hequet, El Touguani (Le Roux, 82′), Kittenge (Belem, 76′)
Entraîneur : Stéphane Le Garrec

DISTRICT 1 : Journée 10  FC GUIPRY-MESSAC B – JA PIPRIAC : 7-2
BUTS. MURAT (4), OSSINGA, SOIBAHA (2)
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Nous avons abordé ce match dans des conditions un peu particulières avec des absents, on se fait surprendre d’entrée de jeu par manque de vigilance et d’attention, une très mauvaise entame de match. Nous parvenons à reprendre le fil du match et revenons au score puis nous prenons l’avantage. Peu avant la mi-temps nous encaissons un deuxième but évitable sur une frappe lointaine.
Au retour des vestiaires, nous prenons l’avantage sur penalty. Nous avons ensuite un peu déjoué et avons été déstabilisé par la sortie sur blessure de 2 de nos joueurs. Nous avons beaucoup subi jusqu’au cinquième but.
Résultat comptable intéressant avec 9 victoires et 1 nul en 10 rencontres”.

DISTRICT 4 : Journée 9 FC GUIPRY-MESSAC C – AO ST GANTON: 9-0
Pour Hussein BOUKATOUH, entraîneur de l’équipe : “Journée un peu particulière avec beaucoup de U18 présents dans l’équipe. Je suis satisfait de mes joueurs et des jeunes qui se sont montrés efficaces devant les buts et se sont rendus le match facile. Je souhaitais remercier tous les joueurs pour le parcours depuis le début de saison avec cette série d’invincibilité (8V-1N-0D)”

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Pascal Granger

Lire la suite
Mathéo Crocq- J10 - N3 - Fougères

NATIONAL 3 : Une prestation solide face à Fougères

Le FCGM a livré un très bon match face au dauphin l’AGLD Fougères. Après avoir menés au score à deux reprises, les marines et blancs ont cédés en fin de match alors qu’ils évoluaient en infériorité numérique mais parviennent à prendre un point encourageant pour la suite.

Le FCGM était de retour au stade Georges Hochard après trois déplacements consécutifs. Encore frustrés du scénario cruel du match à la TA Rennes, les hommes de Ludovic ROYER comptaient tout de même s’appuyer sur le contenu de leurs dernières prestations pour perturber l’AGLD Fougères qui se présente comme un solide dauphin du groupe de National 3 avec 4 “cleen-sheets” en cours et seulement 4 buts encaissés depuis le début de la saison.

La première période est équilibrée et la première mèche est à l’actif des marines et blancs, où Jonathan REMOND décale Jacques MANGA dont la frappe ne trompe pas la vigilance du portier adverse (5′). L’ouverture du score intervient sur un coup-pied arrêté de Jonathan REMOND qui trouve la tête de Mohamadou SOUARÉ qui glisse le ballon au raz du poteau (1-0, 16′).

A l’approche de la demi-heure de jeu, l’arbitre de la rencontre désigne le point de penalty pour une faute de Junior EPO EDIMO, à l’extérieur de la surface de réparation… Mickaël MARTIN, l’attaquant fougerais saisie l’offrande pour égaliser (1-1, 27′). Dans les minutes suivantes, c’est le FCGM qui obtient un nouveau penalty pour une grossière faute à l’entrée des six mètres sur Prince GANDOULOU mais Jonathan REMOND bute sur un impérial HAMELIN qui sort une double parade (37′).

La double parade du portier de Fougères

Au retour des vestiaires, Guipry-Messac se montrait toujours entreprenant et était récompensé par un second but de Mathéo CROCQ à la suite d’un corner (2-1, 57′). “On encaisse deux buts sur coup de pied arrêtés… On doit s’améliorer sur ces situations”, concédait l’entraîneur de Fougères, Pierre-Yves DAVID.

À l’heure de jeu, le match prend un autre tournant quand l’arbitre de la rencontre décide d’expulser le capitaine marine et blanc, Junior EPO EDIMO, pour une contestation d’arbitrage en lui délivrant un second carton jaune. L’entraîneur de Fougères Pierre-Yves DAVID admet que cela change le cours du match “Après le rouge, c’était une attaque défense. On n’est pas vernis, à l’image de la double barre en toute fin de match…”

Malgré cette infériorité numérique, le FCGM donne le maximum pour préserver le score, avec une ambiance incroyable des supporters qui ne cessent de soutenir ses joueurs, mais les locaux se font tout de même égaliser sur une tête de l’attaquant adverse GUEYE (2-2, 83′). Au final, le sentiment était mitigé à la fin du match avec d’un côté la frustration de laisser filer une victoire qui était proche et de l’autre la satisfaction de prendre tout de même un point malgré des situations encore défavorables. Au final, le FCGM poursuit sa progression dans le jeu et n’est plus la lanterne rouge du championnat de National 3.

FC GUIPRY-MESSAC – AGLD FOUGERES : 2-2 (1-1).

Arbitre : M. Gueguen.

BUTS. FC Guipry-Messac : Mohamadou SOUARE (16′), Mathéo CROCQ (57′) ; Fougères : Martin (27′ sp), Gueye (82′).

EXPULSION. FC Guipry-Messac : Juniors EPO EDIMO (63′).

FC GUIPRY-MESSAC. JUMEL – CROCQ, BOUKATOUH, SOUARE, MANGA, BICHOT, GANDOULOU (MBAZOMO, 90+3), REMOND, EPO EDIMO (cap) – MOUKOKO (LE BIHANIC, 80′), M’SAÏDIE (MANDJECK, 64′).
Entraîneur : Ludovic ROYER.

FOUGERES. Hamelin, Nzingoula (Dupas, 64′), Emmanuel, Pommereul, Eckert, Delaport, Atheba, Mezangue, Martin, Trideau (Gueye, 81′), Simon.
Entraîneur : Pierre-Yves DAVID

DISTRICT 1 : Journée 9  US TERTRE GRIS – FC GUIPRY-MESSAC B : 0-4
BUTS. TCHAMAPI, EYAKA KANI, NIKINIKI, SOIBAHA
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Match joué sur un terrain à la limite du praticable, nous réussissons toutefois un bon premier quart d’heure avec des occasions franches mais non concrétisées par maladresse et manque de conviction devant le but. L’expulsion du gardien adverse aurait du nous faciliter la tâche mais nous nous sommes également retrouvé à 10 suite à deux cartons jaunes consécutifs de Laurent Tchamapi qui venait d’ouvrir le score.
La deuxième mi-temps se résume à une bataille du milieu de terrain dans la boue, nous marquons néanmoins 3 autres buts bien que nous aurions pu en marquer le double au vue de nos nombreuses occasions dans cette rencontre”.

DISTRICT 4 : Journée 9  AC REDON – FC GUIPRY-MESSAC C : 0-3
BUTS. Charaf SFAOUA (3)
Pour Hussein BOUKATOUH, entraîneur de l’équipe : “Très content de mes joueurs, sûrement le meilleur match depuis le début de saison. On a su prendre le jeu à notre compte et nous créer des occasions. Nous avons réussi  à avoir le contrôle du ballon et surtout nous avons été efficace dans son utilisation, surtout en deuxième période où nous avons dominé largement notre adversaire. Belle performance, je suis heureux de poursuivre notre série sans défaite !”

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Jocelyne Régent

Lire la suite

NATIONAL 3 : Une défaite improbable dans le derby

Auteur d’une très bonne prestation et d’un but magnifique de Mathéo Crocq, les guissacois ont craqués dans les arrêts de jeu. Cruel.

Le simple fait de jouer contre le dernier du championnat ne garantit pas de prendre obligatoirement les trois points. Inconsciemment, la TA Rennes a peut-être pensé que la partie allait être facile, deux semaines après un match nul à Plouzané.

Elle a d’ailleurs été à deux doigts de se faire punir quand la superbe reprise de volée de Mathéo CROCQ sur un centre de Patrick MOUKOKO a glacé les supporters de Salengro (0-1, 83’). Les partenaires de Thomas Bellier ont été obligés de puiser dans leurs ressources physiques et mentales pour aller chercher au forceps une victoire qui semblait pourtant acquise en faveur du FC Guipry-Messac. Un scénario magnifique pour les uns, cauchemardesque pour les autres.

Deux buts dans le temps additionnel

« Ça ne tourne pas du bon côté. C’est le foot, c’est comme çalâchait avec une déception compréhensible Ludovic ROYER le technicien guissacois. Je ne sais pas si c’est de la malchance mais on va continuer de bosser et on va s’accrocher. Il a manqué ce petit quelque chose pour l’emporter. »

C’est vrai que cela ne s’est pas joué à grand-chose. Les Guissacois, emmenés par un bon Jonathan REMOND, pourront néanmoins s’appuyer sur cette rencontre car collectivement ils ont montré de la générosité dans les efforts. De son côté, la TA Rennes ne s’est pas montrée sous son meilleur jour. Pas vraiment dedans en première période malgré un Odules percutant dans son couloir, les Rennais ont mieux négocié la seconde mi-temps avec des occasions qui se sont enchaînées. La frappe d’Odules sauvée sur la ligne par Hussein BOUKATOUH (55’), les tentatives de Duché, de Bellier, repoussées par Aram JUMEL (56’, 73’).

Sous la pression, le FCGM a craqué. Tout d’abord, sur la tête plongeante d’Odules parfaitement servi par Rousselet (1-1, 90’) et sur la frappe dans la surface de Pothet monté aux avant-postes (2-1, 90’+3). Une victoire rennaise à couper le souffle. « Je pense que c’est notre plus mauvais match de la saison à domicile, soufflait Jacques Le Normand le coach de la TA Rennes.Il y a une victoire au bout mais on ne s’est pas rendu le match facile. On n’était pas dans un bon jour mais il fallait percer cette défense de Guipry-Messac. Le côté positif que je retiendrai, c’est que l’on y a toujours cru. » Et cela a payé mais que ce fut dur.

La fiche

TA RENNES – GUIPRY-MESSAC : 2-1 (0-0).

Arbitre. M. Robert.

BUTS. TA Rennes : Odules (90‘), Pothet (90’+3’). Guipry-Messac : CROCQ (83‘).

AVERTISSEMENTS. TA Rennes : Odules (62‘), Rousselet (89’).

TA RENNES. Bouillennec – Bellier (cap), Roudaut, Pothet, Lehuédé – Blandin (Delaunay, 71’), Odules, Yvoir (Rousselet, 79’), Conan – Duché, C. Durand (Le Mouellic, 61’). Entraîneur : Jacques Le Normand.

GUIPRY-MESSAC. JUMEL – CROCQ, BOUKATOUH, SOUARE, MANGA, BICHOT, MANDJECK (GANDOULOU, 81’), REMOND, EPO EDIMO (cap) – MBAZOMO (MOUKOKO, 65’), M’SAÏDIE (TCHAMAPI, 81’).
Entraîneur : Ludovic ROYER.

DISTRICT 1 : Journée 8  FC GUIPRY-MESSAC B – CADETS BAINS SUR OUST: 4 – 1
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Une première mi temps poussive et quelques peu brouillonne de notre part excepté les 20 premières minutes bien maitrisées d’où le score logique de 1-1 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, j’ai vu plus d’application et d’efficacité ce qui nous a permis de concrétiser nos occasions pour l’emporter.”.

DISTRICT 4 : Journée 8  FC GUIPRY-MESSAC C – AS SAINT MALO PHILY : 1 – 0
Pour Hussein BOUKATOUH, entraîneur de l’équipe : “Jour de derby pour nous, il fallait faire preuve d’une grande envie pour gagner, ce que l’on a montré. En première période, nous avons crée du jeu et nous avons été solide en défense. On ouvre le score en début de seconde période par l’intermédiaire de Charaf SFAOUA sur corner. Puis on est resté solide derrière pour ne pas encaisser de but. On poursuit notre série de 7 matchs sans défaite. Je suis content de mes joueurs !”.

Source : Fréderic  ANNIN | Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Jocelyne Régent

Lire la suite

SENIORS : Les résultats du week-end !

Retour sur les résultats du week-end du 27 & 28 novembre, où l’équipe C du FCGM était la seule en compétition ! 

Pas de compétition pour le groupe National 3 et repos pour l’équipe réserve en championnat qui a joué ce vendredi en amical face à l’US Janzé, c’est donc la dernière équipe séniors du FCGM qui jouait ce dimanche pour le compte de la deuxième journée en retard de District 4, une rencontre les opposant au FC Grand Fougeray-Sainte Anne.

Un match animé offensivement où les guissacois se sont procurés énormément d’occasions mais on pêché dans le réalisme comme le poteau trouvé en première mi-temps par Yacine BERRAHOU.
En fin de première période, le FCGM ouvre la marque sur pénalty conclu par Marek OSSINGA, qui avait subi la faute. Au retour des vestiaires, les marines et blancs sont toujours maîtres du jeu et parviennent devant le buts à plusieurs reprises par l’intermédiaire de Charaf SFAOUA et Marek OSSINGA mais tous deux ne parviennent pas à doubler la mise, la faute aux arrêts du gardien adverse et au manque de réussite dans la finition.

Ce manque de réussite sera payé cher puisque les locaux égalise sur un coup de pied arrêté, 1-1 score final, le premier match nul de la saison pour le FCGM

 

DISTRICT 4 : J2 (match en retard)  FC GS FOUGERAY-STE ANNE – FC GUIPRY-MESSAC : 1-1
BUTS. OSSINGA

Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe : “On a fait un bon match aujourd’hui, il manque la finition devant le but, le résultat n’est pas mérité selon moi au vu du nombre d’occasions. Ce résultat doit nous servir de leçon pour la suite et nous forcer à continuer de travailler pour corriger les erreurs et préparer au mieux la suite du championnat”.

SENIORS B : Amical  FC GUIPRY-MESSAC B – US JANZE : 2-2
BUTS. M’SAIDIE, MBAZOMO
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Une opposition intéressante face à une équipe de haut de tableau en R3. Match équilibré avec beaucoup d’occasions, le résultat est logique”.

NATIONAL 3 : PAS DE MATCH CE WEEK-END

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

NATIONAL 3 : De l’espoir malgré la défaite

Le FCGM s’incline au Stade Pontivyen (2-0) dans un match où il a eu la main mise sur la rencontre qui offre des motifs d’espoirs pour la suite.

« On avait l’obligation de gagner cette rencontre », commente Philippe Le Brun au terme de ce match. Tout commence bien pour les Pontivyens qui ouvrent rapidement le score grâce à Guéhenneux qui se retrouve seul dans les 18 mètres à la réception d’un centre de Le Gouellec et bat imparablement Aram JUMEL (1-0, 5′). Cette ouverture du score est-elle prématurée ? Les deux équipes jouent sur un faux rythme et les actions dangereuses ne sont pas légion.

« Tout n’a pas été simple »

Après la pause, le FC Guipry-Messac peut revenir au score. Patrick MOUKOKO se défait de Rolland venu face à lui, mais Jonathan REMOND est trop court (53′) pour reprendre son centre.

Grâce à un coaching gagnant, les Morbihannais doublent la mise. Au terme d’une belle action collective, Beurel, fraîchement rentré, reprend de volée le centre de Le Gal (2-0, 70′) Une victoire qui conforte les « Jaune et Noir » dans le ventre mou du championnat avec un matelas de points intéressant avant un mois de décembre plus copieux. Le technicien pontivyen savoure ces 3 points : « tout n’a pas été simple. Le second but nous libère. » Le FCGM, qui ferme la marche du groupe, croit à des jours meilleurs à l’image de son coach, Ludovic ROYER : « Certes, le résultat est décevant. Mon équipe a été vaillante. La chance n’est pas avec nous mais cela finira par nous sourire. »

STADE PONTIVYEN – FC GUIPRY-MESSAC : 2-0 (1-0).

Arbitre : M. Jamet

BUTS : Pontivy : Guéhenneux (5′), Beurel (70′)

AVERTISSEMENTS : Pontivy : Le Gal (60′), Urvoy (79′) ; FC Guipry-Messac : MOUKOKO (50′), CROCQ (58′)

PONTIVY : Rolland – Le Bescond, Le Douarin, Urvoy, Le Guével – Guéhenneux, Le Divenah (Audo, 69′), Beaugendre (Reffas, 83′) – Le Gouellec, Morlan (Beurel, 67′), Le Gal.
Entraîneur : Philippe Le Brun

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL, CORCQ, NDZOUMOU, LARIBI (BOUKATOUH, 64′), SOUARE, GANDOULOU, EPO-EDIMO (cap.), REMOND, MANDJECK (BICHOT, 81′), MOUKOKO, BAZA (MBAZOMO, 76′).
Entraîneur : Ludovic Royer

DISTRICT 1 : Journée 7  FC GUIPRY-MESSAC B – US GUIGNEN : 7-0
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Après 20 minutes d’un match sérieux et appliqué, nous menions logiquement 3 buts à 0. Il a suffit ensuite de dérouler et d’atteindre la pause sur le score de 4-0. La résignation de l’adversaire et les nmbreux changements ont donné une deuxième période moins intéressante mais tout aussi prolifiques pour finir sur le score de 7-0”.

DISTRICT 4 : Journée 7  JA PLECHATEL – FC GUIPRY-MESSAC C : 0-2
BUTS. SFAOUA, BALLOUMI
Pour Hussein BOUKATOUH, entraîneur de l’équipe : “Un match difficile sur un terrain compliqué et face à un adversaire agressif dans le jeu. Nous avons maitrisé la première période sans parvenir à ouvrir le score. En seconde période, j’ai demandé à mes joueurs de rester concentrés jusqu’à la dernière minute et que ça allait finir par passer et c’est ce qui s’est passé ! On retiendra la victoire et les 3 points plus que le contenu du match mais l’essentiel est là! “.

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

SENIORS D1 : Festival offensif pour le FCGM à l’exterieur

L’équipe réserve se déplaçait chez son voisin de La Noé Blanche, ce dimanche à 15h, où les hommes de François REMY se sont rendus le match facile.

Suite au forfait de l’Espérance Langon, seule la réserve du FCGM jouait ce week-end en championnat pour le compte de la 6ème journée de D1, face à son voisin de La Noé Blanche.
Les marines et blancs ont pris le match par le bon bout malgré un terrain compliqué, en ouvrant la marque rapidement dans la rencontre par l’intermédiaire de Stéphane MBAZOMO puis en doublant la mise, sur un ballon resté dans la surface suite à un corner, cette-fois ci par Roméo SEBETE.
Sans jamais être vraiment inquiétés, les hommes de François REMY repartent même au vestiaire sur le score large de 4 buts à 0.
Au retour des vestiaires, les locaux se montrés plus en vue en bousculant un peu plus et remportant les duels, bien qu’ayant toujours du mal à apporter le danger dans la surface de Louis-Marie JOUADE. On notera tout de même une parade en fin de match du portier guissacois pour garder sa cage inviolée.
L’équipe visiteuse à ensuite repris la maitrise du match en marquant le 5ème but du match après un joli mouvement collectif. La suite de la rencontre fut à sens unique jusqu’à la fin des 90 minutes réglementaires. Score final, 8-0 et la première place au championnat !

François REMY, entraîneur de l’équipe réserve : “Satisfait du résultat même si nous aurions pu faire mieux notamment en première période où nous avons manqué de justesse et d’application sur l’entame de match avec beaucoup de déchets dans nos transmissions. Malgré tout, nous avons fait un match sérieux, les joueurs ont fait le job et ont été efficaces offensivement. Globalement je suis satisfait de la prestation de l’équipe ce week-end !”

HERMINE LA NOE BLANCHE – FC GUIPRY-MESSAC : 0-8 (0-4)

BUTS. MBAZOMO (4), SEBETE (2), AZLAG, EYAKA-KANI

FC GUIPRY-MESSAC : JOUADE, LUIMBI, AZLAG, TRILLARD, ORAIN.J, MANDJECK, GANDOULOU, ORAIN.M, MBAZOMO, SEBETE, SOIBAHA
Remplaçants : BERRAHOU, EYAKA-KANI, LEMASSON

Entraîneur : François REMY

NATIONAL 3 :  Pas de match ce week-end

DISTRICT 4 : Journée 6  FCGM-Espérance Langon : Victoire 3-0 (Forfait)

Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM perd à Locminé

Malgré une première période difficile, les marines et blancs ont réussi à revenir au score avant de céder de nouveau sur coup de pied arrêté.

On se demandait à la mi-temps comment le FC Guipry-Messac affichait un retard d’un seul but contre des Locminois bien organisés, faisant bien circuler le ballon, gagnant pratiquement tous les duels et s’étant procuré un grand nombre d’occasions par Gerboré et Soiufache notamment avec le soutien efficace de Conanec et Mboumba. Seul Gerboré parvenait à tromper Aram JUMEL en exploitant un centre venu de la gauche (10’, 1-0). En face, aucune réelle occasion pour les Bretilliens qui peinaient à faire revenir le ballon dans le camp d’en face où le duo Lushima – Kerviche faisait bonne garde.

« On a manqué de présence dans les duels, on s’est fait trop facilement manger. En première mi-temps, on a été dépassé, c’était un peu mieux à la reprise mais bon on aurait pu prendre plus cher en première période. On va s’accrocher pour la suite », estimait Ludovic ROYER, coach du FC Guipry-Messac.

Changement de programme à la reprise, Ludovic ROYER faisant rentrer Anthony BICHOT dans un groupe qui montrait nettement plus de caractère et faisait douter les locaux. Le temps fort permettait à Nassim LARIBI de tromper Guillemin en reprenant un corner dans une défense locminoise passive (48′, 1-1). Mais le feu de paille bretillien s’est éteint au bout de dix minutes même si Locminé s’est montré ensuite un peu moins dominateur qu’en première période.

Pour autant, c’est en toute logique que Lushima a redonné l’avantage à ses couleurs de la tête (55’, 2-1) et que Mboumba a clôturé la marque au terme d’un joli mouvement initié par Rio (76’, 3-1), Guillemin réalisait un triple arrêt spectaculaire (82′) ajoutant du panache à la victoire des locaux.

« Heureux bien sûr ! Il fallait enchaîner par rapport à Plouzané. Les joueurs ont bien répondu et montré de l’envie On aurait dû tuer le match en première mi-temps. On progresse, il faut poursuivre sur la lancée », analysait Jacques Pichard, de Locminé.

ST CO LOCMINÉ – FC GUIPRY-MESSAC : 3-1 (1-0)

Arbitre : M. Eveno

BUTS. Locminé : Gerbore (10′) Lushima (55′) Mboumba (76′). FC Guipry Messac : Laribi (48′).

AVERTISSEMENTS : Locminé : Danso (88′) ; Guipry Messac : Mavila (33′).

ST CO LOCMINE : GUILLEMIN, MBOUMBA MOUYABI, BELHAJ M, LUSHIMA BUKASA (cap.), KERVICHE, CONANEC (RIO, 55′), KOUAKOU (DANSO, 73′), SOUFACHE, DRAME, GERBORE (KAHNON, 82′), KIMPALA MAYASI
Entraîneur : Jacques Pichard

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL, MANGA, SOUARE, BOUKATOUH, LARIBI, MAVILA (BICHOT, 46′), NIKINIKI (BAZA, 85′), EPO-EDIMO (cap.), MERAL, REMOND, CROCQ (MOUKOKO, 65′).
Entraîneur : Ludovic ROYER

DISTRICT 1 : Journée 5  FC GUIPRY-MESSAC B – FC Bruz B : 3-0
BUTS. EYAKA-KANI, TRILLARD, MBAZOMO
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Très bonne première demi-heure avec une grosse maitrise du jeu. Menant 1-0 logiquement à la mi-temps, nous avons déroulé sur la deuxième période en marquant 2 buts supplémentaires. Satisfait sur le contenu et sur l’implication de tous les joueurs, je reste néanmoins encore sur ma faim concernant la finition et notre efficacité offensive. Malgré cette exigence, je suis satisfait de la prestation des joueurs, félicitations !”.

DISTRICT 4 : Journée 5  Match reporté au 10/11 à 21h

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Geneviève Le Boulicaut

Lire la suite

COUPE DE FRANCE : Grosse désillusion pour le FCGM

Coupe de France (6è Tour) US Perros-Louannec (R2) – FC Guipry-Messac (N3) : 2-1.
Les hommes de Ludovic ROYER ont perdu, en seulement six minutes, le fil d’un match qu’ils maitrisaient. Récit de cette désillusion.

Acte 1. La hiérarchie respectée
La première période est dans l’ensemble maitrisée par le FC Guipry-Messac qui a l’occasion d’ouvrir le score dès le début du match sur un râté du portier adverse dont la tête de Roméo SEBETE fuit le cadre (2′). Jamais mis en danger défensivement, les marines et blancs ouvrent le score sur un coup-franc parfaitement repris de la tête par Nassim LARIBI (0-1, 39′).

Acte 2. La hiérarchie bafouée
Au retour des vestiaires, le FCGM trouve davantage d’espaces dans la défense adverse et se créent des occasions franches avec un but refusé de Murat MERAL parti à la limite du hors-jeu (52′) et un face à face de Jonathan REMOND dévié du bout du pied par le portier adverse (64′). Toujours pas mis en danger défensivement, le FC Guipry-Messac se fait suprendre sur un centre adverse qui finit sous la barre d’Aram JUMEL (1-1, 69′). Puis, offre sur un plateau le second but, quelques minutes plus tard. Alors que le FCGM est en possession du ballon sur une touche, le cuir est rendu directement à l’adversaire qui en profite pour envoyer le ballon au fond des filets sur une frappe lointaine (2-1, 75′).

Acte 3. La désillusion 
La fin de match est à sens unique, le FC Guipry-Messac lance ses dernières cartouches pour égaliser mais soit le portier adverse, un adversaire ou la maladresse empêche les marines et blancs d’égaliser et qui doivent encore se demander, comment un tel match a-t-il pu leur échapper ?

US PERROS LOUANNEC – FC GUIPRY-MESSAC : 2-1 (0-1).

Arbitre : M. Talagas

BUTS. Le Bivic (69′, 75′) pour l’US Perros Louannec. LARIBI (39′) pour le FC Guipry-Messac.

US PERROS-LOUANNEC : Derrien, Gilbert 5Gouasdoue, 82′), Brient (cap.), Laeron, Abbe, Martin, Le Bivic, Le Maillot (Cochennec, 65′), Mauger, Garcia, Le Guesclou (Gardant, 52′)
Entraîneur : Jérémy Fabre

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL, MANGA (GUILLARD, 85′), SOUARE, BOUKATOUH, LARIBI, BICHOT (MAVILA, 80′), SEBETE (NIKINIKI, 80′), EPO-EDIMO (cap.), MERAL, REMOND, CROCQ.
Entraîneur : Ludovic ROYER

Coupe du Conseil Départemental : 4e Tour  FC GUIPRY-MESSAC B – Eskouadenn B : 3-3 (8-7 tab)
BUTS. ORAIN, EYAKA-KANI, M’SAIDIE
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Une bonne première mi temps dans le contenu et très bien dans les phases de préparation, on a cependant manqué de conviction dans le dernier geste et donc pas pu prendre l’avantage au score. Toujours autant de maitrise lors de la seconde période, mais étant obligé de courir derrière le score, nous nous sommes exposés aux contres adverses et encaissons 2 buts. Nous n’avons rien lâchés jusqu’à la fin et avons égalisé dans les arrêts de jeu pour nous imposés aux tirs aux buts.”

Challenge 35 : FC GUIPRY-MESSAC C Exempt

Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM se rassure face à Dinan Léhon !

National 3 : 6ème Journée FC Guipry-Messac – FC Dinan Léhon : 0-0. Auteur d’une prestation sérieuse, le FCGM partage les points face à une belle équipe de Dinan.

Six matches soit 540 minutes en attente d’une victoire. La série continue pour Dinan-Léhon. Et comme dit le proverbe ibère, « quand ce n’est pas le clairon, c’est la trompette », autrement dit, à chaque fois un petit grain de sable vient enrayer la mécanique des jaunes et le verdict se perpétue : partage des points.

Sur le papier, pourtant, la perspective d’un succès se profilait assez bien. Contre une équipe Guissacoise qui venait de subir une correction à Lannion. Les ambitions des visiteurs ne tardaient pas à se dessiner, après dix minutes, les Dinannais prenaient le jeu à leur compte. Les occasions commençaient à fleurir, Lefebvre (15′, 26′) après une superbe talonnade de Lahaye, puis une frappe dévissée de ce dernier après une passe en or de Berlin (34′). Et puis, en pleine mainmise dinannaise, l’excellent milieu Jaslet était sanctionné par un carton rouge (39’).

À la reprise, le niveau de jeu grimpa d’un ton, d’abord du côté des locaux qui se libéraient enfin pour inquiéter le portier dinannais Barbe. Jonathan REMOND juste au dessus (58′) et surtout Karim M’SAIDIE tout seul manquant le cadre (73′), et Mohamadou SOURE juste au-dessus de la tête (81′). Et aussi du côté des visiteurs, qui redoublaient d’intensité, avec en point d’orgue l’occasion du match, lorsque le latéral droit Berlin s’enfuyait seul face à Aram JUMEL mais son tir glissait en sortie de but (69′). En résumé, le verre à moitié vide pour Dinan-Léhon car sa supériorité technique et tactique demeure une fois de plus sans récompense. Et à moitié plein pour les Guissacois qui ont bien contenu un des prétendants à la montée.

C’est arrivé récemment, à Didier Deschamps rien de moins, lorsque nos bleus collectionnaient cinq résultats nuls consécutifs. La statistique pour six nuls de rang au début d’un championnat n’est pas disponible, mais les Dinannais ne sont probablement pas loin du record à ce chapitre. Il y a pire dirons-nous. Si les protégés de Stéphane Lamant rêvent chaque nuit de l’assourdissant prochain cri de guerre d’après match, il n’en demeure pas moins qu’ils sont invaincus dans cette poule Bretagne très relevée.

Le niveau de jeu proposé par les coéquipiers de Bongo M’Bongue les situerait normalement dans le quintet de tête, mais voilà, les impondérables se succèdent. « En seconde période, nous pouvions nous demander qui jouait à dix et qui à onze, analysait le coach dinannais Stéphane Lamant, et je ne veux pas revenir sur le fait de jeu de l’expulsion. Sinon oui, on loupe tous nos face-à-face depuis le début de la saison. On doit aller chercher ce brin de réussite qui nous manque. Même à dix, l’équipe a proposé des choses, l’attitude est là et en aucun cas je peux incriminer mes joueurs ».

« L’idée était de stopper cette spirale négative »

Un autre paramètre vient expliquer cette série de résultats nuls : les Dinannais sont catalogués prétendants à la montée et leurs adversaires, surtout ceux qui ont de plus modestes prétentions, optent d’abord pour limiter les dégâts. Exemple, la défense à cinq présentée samedi soir par l’entraîneur guissacois Ludovic Royer. « L’idée était de stopper cette spirale négative pour nous, relatait ce dernier, et jouer sur des valeurs de courage, de solidarité et d’abnégation. Malgré l’expulsion chez eux, c’est un bon point de pris pour nous. Le but de la victoire ? Oui, avec un peu de réussite il aurait pu tomber, mais aussi pour eux… Nous savons que le championnat va être très long et que notre objectif de nous maintenir n’a rien de simple ».

Revoir ce match en vidéo devrait livrer quelques enseignements. Comme celui que l’intensité n’a pas été en dessous du côté des Guissacois. Les Dinannais sont simplement plus entiers collectivement. Et pour finir, un petit détail qui sort de la panoplie du débrouillard : il faudra peut-être cadrer deux ou trois frappes quand le portier adverse fait face à un soleil bas durant toute une mi-temps…

FC GUIPRY-MESSAC – FC DINAN-LEHON : 0-0 (0-0)

Arbitre : M. Romain Rehel.

AVERTISSEMENT : FC Guipry-Messac : SEBETE (50′).

EXPULSION : Jaslet (39′).

GUIPRY-MESSAC : JUMEL, MANGA, SOUARE, BOUKATOUH, LARIBI, BICHOT, SEBETE (M’SAIDIE 70′), EPO-EDIMO (cap.), MOUKOKO (MERAL 70′), REMOND, CROCQ (KA 90+1′).
Entraîneur : Ludovic ROYER

DINAN-LEHON : Barbe, Berlin, Beauverger (Lucas 68′), Coiffic, M’Bongue, Hervé, Le Nouen, Jaslet, Lahaye, Houssou (Bazin 46′), Lefebvre.
Entraîneur : Stéphane Lamant

District 1 : 4ème Journée  ESP SIXT/AFF – FC GUIPRY-MESSAC B : 1-6
BUTS.
GUILLARD, NIKINIKI, EYAKA-KANI, ORAIN, TRILLARD, CSC
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Bonne maîtrise du match malgré le fait d’avoir concédé l’ouverture du score. Nous avons bien réagi ensuite et nous avons réussi a imposer notre jeu sans vraiment être inquiété à nouveau. Le score est plutôt logique tant nous nous sommes crées de nombreuses occasions.

District 4 : 4ème journée US POLIGNE TERTRE GRIS – FC GUIPRY-MESSAC C : 0-7
BUTS.
SARTHOU (3), CHEVALIER, SFAOUA, RIGAUD, TUAL
Pour Hussein Boukatouh, entraineur de l’équipe : “Très beau match ce dimanche, j’ai vu de l’envie. L’équipe a produit du jeu avec une grande maitrise du ballon. Nous montons en puissance dans son utilisation également, la vitesse de nos attaquants nous a facilité la rencontre. Il faut continuer avec la même rigueur et le même sérieux. “

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

COUPE DE FRANCE : Le FCGM poursuit l’aventure !

Coupe de France (5è Tour) US Brech (R3) – FC Guipry-Messac (N3) : 0-2. Auteur d’un match sérieux, le FCGM retrouve comme en 2015, le 6è tour de Coupe de France.

« Libérez-vous, on n’a rien à perdre ! » Ce sont les mots de Christian Troboa, l’entraîneur de Brech, prononcés à la 20e minute. Peut-être qu’à ce moment-là, le coach morbihannais sentait ses joueurs un peu inhibés par l’événement. Il faut dire qu’ils ne jouent pas une équipe d’un niveau national tous les week-ends. L’environnement du match le faisait d’ailleurs ressentir.

Autour des odeurs de saucisse merguez, le public était venu en nombre pour assister à cette rencontre. Mieux, un petit kop de supporters a même été créé pour l’occasion, garni par près d’une centaine de jeunes joueurs du club. Ce dernier, à coup de divers chants, dont le fameux « Aux armes », n’a cessé d’encourager les siens durant les 90 minutes. Il se faisait même très bruyant en première période, lorsque les locaux, vêtus de rouge, annihilaient les occasions visiteuses, soit par des interceptions, soit par des grands coups de bottes devant.

L’ensemble du kop, et même des supporters présents, a bien cru voir Brech ouvrir le score à la 26e minute, lorsque Nzong récupérait le cuir au point de penalty à la suite d’un cafouillage dans la défense bretillienne, mais il voyait sa frappe fuir le cadre.

« Il restait 11 matches avant la finale »

Les deux formations sont rentrées au vestiaire sur un score nul et vierge, pour le plus grand bonheur des supporters qui croyaient encore à l’exploit. L’espoir a été de courte durée en deuxième période, puisque le FC Guipry-Messac a ouvert le score rapidement par Patrick MOUKOKO (0-1, 51′), bien servi en retrait par Mathéo CROCQ, à la suite d’un « mouvement d’école à une touche », comme le caractérisait Christian Troboa. Les joueurs de Ludovic ROYER allaient même doubler la mise environ un quart d’heure plus tard, grâce à une frappe lointaine de Jonathan REMOND, à 25 m des buts, qui a lobé Sel (0-2, 68′).

Qu’importe, l’essentiel était ailleurs aujourd’hui. « On est tout de même content, car c’est la fête. On n’est pas là pour faire de la polémique, ou se fritter. On est là pour jouer au foot, c’est l’essentiel. La preuve avec la haie d’honneur, c’est ça le foot amateur », relatait Troboa à l’issue de la partie. Même les joueurs bréchois ne semblaient pas abattus après le coup de sifflet final. « Il restait onze matches les gars (avant la finale), on n’était pas loin ! » plaisantait-il entre eux. Certes, Brech est éliminé, mais Brech va sortir grandit de son aventure, et peut-être l’exploiter dès la semaine prochaine en championnat.

US BRECH – FC GUIPRY-MESSAC : 0-2 (0-0).

Arbitre : MM. Bourhis, Roussat et Rumeur.

BUTS. MOUKOKO (52′), REMOND (58′).

AVERTISSEMENTS. US Brech : Kerros (53′), Landraing (90+2′). FC Guipry-Messac : JUMEL (43′), BOUKATOUH (76′)

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL, MANGA, SOUARE (BOUKATOUH, 73′), NDZOUMOU, LARIBI, CROCQ (NIKINIKI, 82′), GANDOULOU (BICHOT, 72′), EPO-EDIMO (cap.), REMOND, SEBETE, MOUKOKO
Entraîneur : Ludovic ROYER.

FC LANNION : Sel, Kerros (Jegousse, 73′), Godel, Buissonais, Landraing (cap.), Rozelier, Robelet, Tuffigo, Seguin, Guguin (Fossard, 67′), Nzong Betouche (Guegan, 72′).
Entraîneur : Christian Troboa

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet

Coupe de Bretagne : 4e Tour  FC GUIPRY-MESSAC B – Espérance Chartres de Bretagne : 0-2
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Nous avons fait jeu égal pendant les 2 tiers de la rencontre. Une belle prestation de l’équipe, c’est dommage de prendre les 2 buts sur des erreurs évitables. Cela reste encourageant pour la suite en championnat.

Challenge 35: 2e tour FC GUIPRY-MESSAC C – LANGON ESPERANCE : 5-1
Pour Romain LEJAMTEL, entraineur de l’équipe : “Super match, grosse domination en première période avec beaucoup d’intensité dans le jeu. Une deuxième période où nous étions plus dans la maitrise avec la victoire au coup de sifflet final ! Fier des joueurs, direction le prochain tour du challenge 35.”

Lire la suite