Archives for Séniors

NATIONAL 3 : Le FCGM s’est fait reprendre

Dans un derby rythmé, les deux équipes bretilliennes n’ont pas pu se départager (1-1)

Le FC Guipry-Messac est quasiment condamné mais il a encore prouvé contre la TA Rennes qu’il ne lâcherait rien jusqu’à la fin de la saison. Auteurs d’une bonne copie d’ensemble, les Guissacois ont contrarié les plans des Rennais qui étaient venus pour gagner dans leur quête de maintien.
Sur un débordement de Mathéo CROCQ, très actif sur côté droit, Jonathan REMOND ouvre le score pour les marines et blancs d’une magnifique reprise de volée (1-0, 34’).
«On a subi quelques occasions en seconde période notamment mais on a eu aussi des opportunités pour faire le break», analysait Ludovic ROYER l’entraîneur du FCGM car les locaux se sont montrés dangereux à plusieurs reprises. Mathéo CROCQ tout d’abord avec une belle frappe côté droit, capté en deux-temps par le portier adverse (60′), Hussein BOUKATOUH ensuite dont le centre-tir fort devant le but fut stoppé sur sa ligne par la défense visiteuse (62’). Patrick MOUKOKO également, bien lancé en profondeur mais dont la tentative de lob fut repoussée par le portier rennais, sorti rapidement de ses buts (70′). Enfin, Assad AHAMADA aurait lui aussi pu donner l’avantage aux siens sur sa frappe enroulé, une fois de plus capté par le gardien téaiste (73′)

«Malheureusement, on ne l’a pas fait et la TA Rennes a été récompensée. On a fait un match plutôt consistant sur l’ensemble de la rencontre, chose que l’on n’avait pas forcément faite depuis le début de la saison.» Dans le camp d’en face, les Rennais ont arraché le nul par l’intermédiaire de Caroff, en renard dans la surface, sur un ballon mal ressorti par la défense Guissacoise (1-1, 87’). Les Rennais ont manqué de justesse et sont aussi tombés sur un solide Aram JUMEL, auteur d’une belle prestation. Poissonneau (50’, 55’), Caroff (70’) et Lemarié (80’) ont eu l’occasion d’offrir la victoire aux leurs. «Sur la deuxième période, on a eu des occasions très franches mais on ne concrétise pas, pestait Jacques Le Normand le technicien téaiste. Je regrette le manque de justesse. Ce sont deux points de perdus évidemment. Il reste six matches encore et on va y croire pour aller jusqu’au bout. On est tombé sur un bloc bas et c’était compliqué de les mettre en difficulté.»

Un nul qui ne satisfait évidemment personne mais qui préserve les chances des deux équipes dans la course au maintien.

FC GUIPRY-MESSAC – TA RENNES : 1-1 (1-0).

Arbitre : M. Le Roux.

BUTS. FC Guipry-Messac : Jonathan REMOND (34’). TA Rennes : Caroff (87’).

AVERTISSEMENTS. FC Guipry-Messac : Mathéo CROCQ (82’), Prince GANDOULOU (87’), Hussein BOUKATOUH (89’), Patrick MOUKOKO (90’+5). TA Rennes : Rousselet (45’).

COMPOSITION.
FC GUIPRY-MESSAC.
Aram JUMEL, Mathéo CROCQ, Hussein BOUKATOUH, Nassim LARIBI, Mohamadou SOUARE, Anthony BICHOT, Junior EPO EDIMO (Prince GANDOULOU), Assadillahi AHAMADA, Jonathan REMOND, Patrick MOUKOKO, Laurent TCHAMAPI (Jenny N’KASSA, Yannick NDZOUMOU)

Entraîneur : Ludovic ROYER
TA RENNES. Bouillennec, Durand, Lehuede, Roudaut, Pothet, Lamande, Bellier, Rousselet, Caroff, Poissonneau, Lepretre
Entraîneur : Jacques Le Normand

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : J19 : CADETS BAINS SUR OUST – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 0-3 (0-0)
Pour François REMY, entraineur de l’équipe : “Très satisfait de ce résultat car cela nous donne une avance de 9 points à 4 matchs de la fin du championnat. Satisfait aussi de l’état d’esprit des garçons, qui ont fait les efforts, respecté les consignes, le bon replacement défensif de tous les joueurs ce qui nous a permis de ne concéder presque aucune occasion dangereuse et aussi de récupérer des ballons hauts pour mettre en difficulté nos adversaires. Félicitations à tous les joueurs !”
BUTS. Karim M’SAÏDIE (2), Murat MERAL (pen)

DISTRICT 4 : J5 : FC GUIPRY-MESSAC 3 – AS SAINT MALO PHILY 2 : Victoire par forfait (3-0)

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : Karoom Photography

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM à deux visages

Menés au tableau d’affichage, le FCGM s’est montré réaliste pour obtenir sa première victoire à domicile ! (3-2)

« Quand on n’est pas capable de tuer un match, on s’expose à une sanction ! ».

Les Pontivyens méditeront, peut-être, cette phrase d’un grand entraîneur français. Durant trente minutes, la vague morbihannaise, poussée par Beurel, a déferlé sur la cage de Louis-Marie JOUADE. Pour solde de tout compte, une seule réalisation, la reprise croisée de Beaugendre ( 0-1, 23′). Le même joueur avait vu le portier Guissacois stopper son penalty (21′), Le Gouellec avait trouvé le poteau et M. Le Nay avait refusé un but aux Morbihannais. « Il était valable », estime le coach, Philippe Le Brun.

Les Guissacois erraient sur le terrain, comme des âmes en peine. Et puis, sur un contre éclair, bien lancé par Laurent TCHAMAPI, Patrick MOUKOKO égalisait (1-1, 31′).
Pontivy continuait ses efforts, sans marquer. « On aurait dû rentrer au vestiaire, avec trois ou quatre buts d’avance », pestait Quentin Urvoy, défenseur morbihannais. Oui, bien sûr, car la suite s’avérait cauchemardesque pour les visiteurs. Le FC Guipry-Messac se montra bien plus en vue en seconde période, dominant son adversaire du soir, contrastant avec sa première mi-temps poussive.

Assad AHAMADA, entré à la pause, réalisait un petit festival dans la surface et donnait l’avantage au FCGM (2-1, 58′). Puis, Mathéo CROCQ débordait côté droit et centrait pour Jonathan REMOND, au second poteau qui marquait le but du break (3-1, 77′). Les hommes de Ludovic ROYER auraient même pu alourdir le score si la tentative de Jonathan REMOND en tout début de deuxième mi-temps (48′) avait aboutie et si Jenny N’KASSA avait réussi son lob face au portier Pontivyen (72′).
La réduction du score, dans le temps additionnel, par Le Divenah n’était alors, qu’anecdotique (3-2, 94′). « Les trois points qu’on était venus cueillir ici, il va falloir les prendre ailleurs, pas simple… » avouait, presque en larmes, Quentin Urvoy.

FC GUIPRY-MESSAC – STADE PONTIVYEN : 3-2 (1-1).

Arbitre : M. Le Nay. 150 spectateurs. 
BUTS. FC Guipry-Messac : Patrick MOUKOKO (31′), Assad AHAMADA (58′), Jonathan REMOND (77′). Pontivy : Beaugendre (23′), Le Divenah (90’+4).

FC GUIPRY-MESSAC. JOUADE, CROCQ, MANGA (BOUKATOUH, 46′), LARIBI, SOUARE, BICHOT, GANDOULOU (AHAMADA, 46′), EPO EDIMO, REMOND, MOUKOKO, TCHAMAPI (N’KASSA, 67′).
Entraîneur : Ludovic ROYER.

STADE PONTIVYEN. Rolland-Le Bescond, Le Guevel, Le Douarin, Urvoy-Audo, Taotak, Beurel-Le Gouellec, Beaugendre, Le Gal.
Entrés en jeu : Rivallain, Le Divenah, Marec.
Entraîneur : Le Brun.

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : J18 : US GUIGNEN – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 0-6 (0-1)
Pour François REMY, entraineur de l’équipe : “Une confrontation face à un bloc bas qui nous a gêné dans la construction. Malgré tout, nous parvenons à nous créer des occasions et nous rentrons à la pause avec seulement un but d’avance à la pause. Au  retour de la pause, nous avons joué de manière plus directe et nous avons été beaucoup plus efficace offensivement”
BUTS. Djadid SOIBAHA (3), Vanet MBABU, Yacine BERRAHOU, Stéphane MBAZOMO

DISTRICT 4 : J5 : FC GRAND FOUGERAY-SAINTE ANNE 3 – FC GUIPRY-MESSAC 3 : 1-7 (1-4)
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe : “Un très bon match sur tous les plans ce week-end. Encore beaucoup de sérieux de la part de l’ensemble des joueurs. Il nous reste 4 matchs de championnat, il faut poursuivre sur le même état d’esprit et la même envie ! On va continuer de bosser pour atteindre nos objectifs.”
BUTS. Aziz BALLOUMI (2), Mickaël FOULON (2), Luis LAVOLLEE, Louis ADAM, Alexis POISSON

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : Jocelyne Régent

Lire la suite

SENIORS : Le parcours en Coupe continue pour les équipes réserves !

Ce dimanche avait lieu les 1/8 de finale de Challenge 35 pour l’équipe 3 qui s’est imposée 3 buts à 1 tandis que l’équipe 2 se qualifiait pour les 1/2 finale de Coupe Départementale 35.

L’équipe 3 avait pourtant mal commencé

Pour ce jour de coupe à Guipry-Messac, ce sont les joueurs de l’équipe 3 qui ont ouvert le bal en jouant à 13h en ouverture. Le changement d’heure avait peut-être déstabilisé les joueurs d’Hussein BOUKATOUH car dès le coup d’envoi de la rencontre, ils concédèrent un penalty et l’ouverture du score par l’avant centre Etrellais.

Pourtant dominateurs dans ce premier acte, les Guissacois ne sont pas parvenus à revenir à la marque malgré les occasions de Quentin SARTHOUX, par deux fois. 0-1 à la pause, le FC Guipry-Messac pouvait s’en vouloir d’avoir mal débuté et d’être menée sur une des rares offensives adverses.

« La mi-temps nous a fait du bien»

Au retour des vestiaires, le FCGM revenait sur la pelouse avec un seul objectif, celui de marquer ce but égalisateur qui fera basculer la rencontre. Et ce sera chose faite par l’intermédiaire de son avant-centre Charaf SFAOUA qui concrétisait un bon début de deuxième période. Libérés, les marines et blancs n’en restaient pas là et continuaient d’attaquer, Antoine LE LAGADEC bien lancé dans la surface adverse doublait la mise et en toute fin de match, Quentin SARTHOUX reprenait au second poteau un coup-franc bien frappé par son capitaine Baptiste RIGAUD.

Le FCGM passe ce tour de coupe et se qualifie pour les quarts de finale, son entraîneur Hussein BOUKATOUH savoure : «On a joué contre une belle équipe, on se met en danger dès le début avec ce but concédé, cela nous a désorganisé en première période. La mi-temps nous a fait du bien, on a pu se calmer et se parler pour faire une meilleure seconde. On fait d’ailleurs une bien meilleure deuxième période où on a été plus efficace devant les buts adverses, avec ce premier but qui à tout déclenché. Bravo aux joueurs et merci aux supporters venus nous encourager !».

L’équipe 2 s’est fait peur 

C’est maintenant au tour de la deuxième équipe du FCGM de jouer et de tenter d’imiter l’équipe 3 pour se qualifier, cette fois-ci pour les 1/2 finale de Coupe Départementale 35. À l’inverse du match précédent, les Guissacois commençaient très bien la rencontre, avec une grande maitrise du jeu dans les premières 20 minutes de la partie, récompensés par l’ouverture du score de Mathis NIANG. On pensait même que la journée allait être plus simple quand Murat MERAL doublait la mise, en prenant à contre-pied le portier adverse sur pénalty.

Mais le FCGM se faisait surprendre et encaissait un premier but juste avant la mi-temps, sur une action anodine bien conclue par Chelun Martigne.

«La rencontre aurait pu basculer des deux côtés»

Au retour de la pause, sous les premières chaleurs, les joueurs de François REMY, tombaient dans un faux rythme, alternant manque de justesse et d’efficacité. Chelun Martigne sont eux, revenus des vestiaires avec de très bonnes intentions en tentaient de revenir au score à tout prix. Après l’heure de jeu, sur une très belle action collective, les visiteurs faisaient douter les locaux et inscrivaient le but du 2-2. 

Un doute d’une courte durée car quelques minutes plus tard, Murat MERAL redonnait l’avantage aux marines et blancs sur une frappe limpide qui trompait le gardien Chelunais. 3-2. 

Une fin de match où le FCGM ne s’est pas montré dangereux et où ils ont su gérer leur avantage d’un but. On retiendra la qualifications pour les 1/2 finale de Coupe Départementale.

Son entraîneur François REMY bien conscient que ce type de match était piégieux : «Un match compliqué où l’adversaire nous a mis en difficultés, malgré une bonne maitrise à l’entame de match, on est tombé dans un faux rythme ce qui a profité à l’adversaire. Le match aurait pu tourné à leur avantage comme au notre, je pense que l’on peut s’estimer content de ce résultat au vu de la rencontre qui aurait pu basculer des deux côtés».

Les 2 équipes du FCGM continuent donc leur parcours en coupe. En attendant le prochain tirage au sort pour connaître leur adversaire, l’équipe 2 ira affronter l’US Guignen tandis que l’équipe 3 se déplacera au Grand-Fougeray en championnat le week-end prochain.

L’équipe première du FC Guipry-Messac recevra quant à elle le Stade Pontivyen pour le compte de la J19 de National 3.

LES RESULTATS SENIORS :

COUPE CD35 : 1/4 DE FINALE : FC GUIPRY-MESSAC 2 – CADETS CHELUN MARTIGNE : 3-2 (2-1)
BUTS. Murat MERAL (2), Mathis NIANG

COUPE CHALLENGE 35 : 1/8 DE FINALE : FC GUIPRY-MESSAC 3 – AS ETRELLE 2 : 3-1 (0-1)
BUTS. Charaf SFAOUA, Antoine LE LAGADEC, Quentin SARTHOUX

Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM a couru au score face à Plouzané

Surpris en début de rencontre, le FCGM s’est livré pour remonter au score et s’est fait punir en fin de match.

Rapidement, les locaux se montraient réalistes et ouvraient le score sur leur première offensive menée par Galibali, à la réception d’un corner dévié par Rannou de la tête (1-0, 3’).
Le match partait bien pour Plouzané, mais le FC Guipry-Messac ne fermait pas le jeu et Mathéo CROCQ inquiétait Mukulu (15’). Les guissacois prenaient le jeu à leur compte et se créaient de nombreuses occasions en première période sans parvenir à revenir au score.

Joubert délivre Plouzané en toute fin de rencontre

Dès la reprise, Plouzané tentait de se mettre à l’abri et Nje, après un bon travail de Berkat, trouvait le poteau de Aram JUMEL (52’). Alors que le FCGM tentait de revenir au score et se découvrait, les locaux n’arrivaient pas à mettre ce deuxième but et restaient à la merci d’une égalisation. Dylan LE BIHANIC, entré en cours de jeu, faisait passer un frisson dans le stade quand sa tête passait de peu à côté (84’).
Et en fin de match, sur une action litigieuse côté droit où Noah semble faire faute sur Mathéo CROCQ, Kermarrec libérait les nombreux spectateurs et parachevait le succès des hommes d’Hubert Castets.

Ce dernier déclarait en fin de match : « C’était un match que je craignais vraiment. On restait sur une bonne prestation et c’est dur d’enchaîner deux victoires. On l’a fait, face à une équipe qui n’a rien lâché. On enchaîne, on reste dans le coup. Avant de penser aux matchs à venir, on va savourer cette victoire. Si on continue comme ça, on se prépare à une bonne fin de saison ».

De son côté, Ludovic ROYER, était dubitatif : « On se tire une balle dans le pied au bout de trois minutes de jeu. Après, même si on n’a rien lâché, c’est plus difficile de revenir. C’est dommage car les garçons ont été généreux et ne sont pas récompensés. On va continuer à vendre chèrement notre peau, mais c’est compliqué d’inverser la tendance ».

AC PLOUZANE – FC GUIPRY-MESSAC

Spectateurs : 150 environ.

BUTS. Plouzané : Galibali (3’) Joubert (90’+ 2).

Avertissements. Plouzané : Mahmoud, Rannou ; Guipry-Messac : Mandjeck, Tchamapi, Gandoulou.

PLOUZANÉ AC : Mukulu – Trellu, Rannou, Tifrit, Mahmoud – Kaplan, Traoré, Laviec – Berkat (puis Noah, 60’) – Galibali (puis Kermarrec, 86’), Njie.

FC GUIPRY-MESSAC : JUMEL, CROCQ, NDZOUMOU, LARIBI, BICHOT, MANGA, EPO EDIMO, MANDJECK (GANDOULOU, 60′), MOUKOKO, TCHAMAPI (LE BIHANIC, 60′).
Entraîneur : Ludovic ROYER

LES AUTRES RESULTATS SENIORS :

DISTRICT 1 : J17 : FC GUIPRY-MESSAC 2 – HERMINE LA NOE BLANCHE : 10-1

DISTRICT 4 : J4 : FC GUIPRY-MESSAC 3 – US CHAPELLOISE 2 : 6-1 (2-1)
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe : “Un match pris au sérieux de la part de tous les joueurs qui ont tout donné ! J’ai cependant préféré notre seconde période où nous avons été plus efficace devant le but et où les gars ont appliqués les consignes. On continue notre série de victoire et les 3 points en vue de l’objectif de fin de saison qui est la montée. Place à la préparation du match important de la semaine prochaine en coupe.”

Rédaction : Paul Gayet
Source : Le Télégramme
Crédits Photos : Michèle Cessou

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM a montré du caractère face à Locminé

Menés par deux fois aut tableau d’affichage, le FC Guipry-Messac a fait preuve de combativité pour revenir au score et prendre un point ce samedi.

Dès l’entame c’est le FC Guipry-Messac qui fait bonne impression en se créant de multiples situations mais Patrick MOUKOKO, l’attaquant local manque de justesse et de précision dans la surface de vérité.

Contre le cours du jeu, sur sa première situation dangereuse, Locminé va ouvrir le score par l’intermédiaire de Dramé étrangement seul (0-1, 20′). Sur une contre-attaque éclair, lancé en profondeur par son capitaine Junior EPO EDIMO, le latéral droit Mathéo CROCQ, vient apporter le surnombre, se projette et d’une sublime frappe vient nettoyer la lucarne de Guillemin, impuissant (1-1, 36′).

Au retour des vestiaires, Locminé montre un bien meilleur visage mais sans réellement se montrer dangereux. Sur une belle ouverture de Boittin, Drame parti à la limite du hors-jeu voit son tir repoussé par Louis-Marie JOUADE, le portier du FCGM, mais Danso a bien suivi et vient conclure dans le but vide (1-2, 72′). On se dit alors que les trois points sont acquis mais il n’en sera rien, Patrick MOUKOKO reprend de la tête un centre de Jenny N’Kassa, entré en jeu et laisse Guillemin sans réaction pour ramener les deux équipes à égalité.

En fin de match, les joueurs de Locminé ont tout tenté pour accrocher la victoire mais rien ne changera. Le FCGM aurait pu même obtenir la victoire en toute fin de rencontre par l’intermédiaire de son numéro 10, Assad AHAMADA mais sa frappe se voit repoussée par le portier locminois.

Un match nul qui stoppe la bonne dynamique actuelle. Pichard, l’entraîneur visiteur, ne cachait pas sa déception. Locminé perd de précieux points dans l’optique de jouer les premiers rôles. De leur côté, les Guissacois ne vont rien lâcher jusqu’à la fin de la saison.

FC GUIPRY MESSAC – SAINT COLOMBAN LOCMINÉ : 2-2 (1-1).

Arbitre. M. Madec.

BUTS. FC Guipry-Messac : CROCQ (36′), MOUKOKO (82′). Locminé : Drame (20′), Danso (72′).

ARVERTISSMENTS. FC Guipry-Messac : MOUKOKO (23′). Locminé : Gerbore (45′), Kerviche (59′).

FC GUIPRY MESSAC :  JOUADE – CROCQ, MANGA, LARIBI, SOUARE, BICHOT, MANDJECK (GANDOULOU,87′), EPO EDIMO (cap.), AHAMADA, MOUKOKO (LE BIHANIC, 87′), TCHAMAPI (N’KASSA, 76′).
Entraîneur : Ludovic ROYER

LOCMINÉ. Guillemin – Rio (Moucazambo, 65′), Souare, Lushima, Kerviche – Conanec (Benamara, 26′), Boittin, Soufache – Drame (Souare, 77′), Danso, Gerbore. 
Entraîneur : Pichard.

DISTRICT 1 : J16 : FC BRUZ 2 – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 2-2 (0-1)

DISTRICT 4 : J4 : HERMINE RENAC 2 – FC GUIPRY-MESSAC 3 : 1-3 (1-3)
BUTS. BERRAHOU, LE LAGADEC, CHEVALIER
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe : “Une belle victoire à l’extérieur où nous parvenons à revenir au score après être menés. Nous sommes parvenus à imposer notre jeu, surtout en première mi-temps. La seconde période a été plus difficile pour créer du jeu, l’état du terrain s’est également un peu dégradé. Il faut féliciter les joueurs pour leur sérieux, on poursuit notre série pour l’atteinte de nos objectifs de fin de saison !”

Rédaction : Paul Gayet
Source : Ouest-France
Crédits Photos : Rudy FLOCHIN

Lire la suite

SENIORS : Les équipes réserves du FCGM se qualifient les quarts et les huitièmes de coupes !

Ce dimanche, les équipes réserves du FCGM affrontaient l’US Chavagne en coupe départementale et le FC Torcé Vergeal en Challenge 35.

Pas de compétition pour l’équipe première ce week-end mais tour de coupe pour les équipes 2 & 3 avec la réception du FC Torcé Vergeal (D3) en 16ème de finale du Challenge 35 pour l’équipe 3 et le déplacement à Chavagne (D1) pour la deuxième équipe du FCGM en 8ème de finale de la coupe départementale.

Ces derniers ont arraché la qualification au bout de la rencontre avec un but en toute fin de rencontre. Les marines et blancs étaient pourtant menés à la pause 1 à 0 avant d’égaliser par l’intermédiaire de Stéphane MBAZOMO au retour des vestiaires avant de prendre l’avantage grâce à Murat MERAL. Direction les quarts de finale !

Cela s’est déroulé un peu plus facilement en Challenge 35 avec une victoire 4-1. Les guissacois étaient pourtant rentrés à la pause sur un score de partié (0-0) notamment grâce aux bons arrêts de leur gardien Thierry LACROIX, décisif à plusieurs reprises. Tout s’est donc joué en deuxième mi-temps où le FCGM a fait preuve de plus de maitrise et est parvenu à marquer 4 fois par l’intermédiaire de Yovan Guillard (2), Charaf SFAOUA et d’Aziz BALLOUMI. Direction les huitièmes de finale !
Hussein BOUKATOUH, entraîneur de l’équipe : “Une belle victoire aujourd’hui contre une bonne équipe de D3 qui joue la montée en D2. Une première période compliquée où nous subissons plus d’occasions mais Thierry nous sort de gros arrêts, encore bravo à lui ! Je nous ai trouvé beaucoup mieux en deuxième sur le plan technique, c’est ce qui à fait la différence pour nous créer les occasions et marquer. Je félicite tous les joueurs qui ont su rester concentrés et se donner à fond”

Coupe conseil départemental 35 : 8ème de finale : USS CHAVAGNE  – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 1-2 (1-0)

BUTS. MBAZOMO, MERAL

Challenge 35 : 16ème de finale : FC GUIPRY-MESSAC 3 – FC TORCE VERGEAL 2 : 4-1 (0-0)

BUTS. GUILLARD (2), SFAOUA, BALLOUMI

Rédaction : Paul Gayet

Lire la suite

NATIONAL 3 : Le FCGM a craqué au retour des vestiaires face à Dinan

Le FC Guipry-Messac a explosé en 15 minutes face à la force de frappe dinannaise.

« On savait qu’ils défendaient le 0-0 et que dès qu’on marquerait ça pouvait enchaîner. » Les mots de Stéphane Lamant décrivent bien la physionomie du match. Biens en place défensivement en première mi-temps, Guipry a compliqué la tâche Dinannaise. « On a bien tenu en première. Puis on explose en début de seconde », analysait Ludovic ROYER, entraîneur des guissacois.

Dupa hérite d’un bon centre et envoie sa tête dans les filets bretilliens (54’). Cinq minutes plus tard, Beauverger se dresse aux avant-postes et accroît le score. Sur l’engagement, Jegu centre pour Creac’h dont la frappe contrée lobe Louis-Marie JOUADE impuissant. Jegu y va de son but pour porter le score à 4-0 (65’). 

Pour Ludovic ROYER, ce match reste utile. « On vit notre première année en N3. Ça va servir d’expérience pour les saisons à venir et ça reste des bons matchs à vivre pour les joueurs. »

Pour Stéphane Lamant, la satisfaction est forcément présente. « J’ai aimé tout le match. Même en première, il y a eu de beaux enchaînements face à une équipe très bien en place. On est dans la continuité et on garde notre statut de meilleure défense de N3. » Malgré les nombreux absents, les remplaçants habituels ont livré une très bonne prestation. « Jaslet et Bazin ont pu jouer 90 minutes ce soir. Ça tourne au niveau du 11 malgré un effectif assez court. »

DINAN LÉHON FC – FC GUIPRY-MESSAC : 4-0 (0-0)

Arbitre : Kevin Gueguen

BUTS. Dupa (54’), Beauverger (59’), Creac’h (60’), Jegu (65’).

DINAN LÉHON FC : Barbé, Touré, Beauverger, Hervé, MBongué, Jaslet, Creac’h, Lefebvre, Dupa, Jegu, Bazin.

FC GUIPRY-MESSAC : JOUADE, CROCQ, MANGA, LARIBI, SOUARE, EPO EDIMO (cap.), LE BIHANIC, N’KASSA, REMOND, M’SAÏDIE, MOUKOKO.

DISTRICT 1 : J15  FC GUIPRY-MESSAC 2 – ESPERANCE SIXT/AFF : 8-1
BUTS. MERAL (3), SOIBAHA, LEMASSON, BICHOT, LE LAGADEC
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Une très bonne maitrise du ballon en première mi-temps malgré quelques déchets dans les transmissions notamment du à l’état du terrain. J’ai trouvé notre animation offensive très efficace et performante, cela nous a permis de marqué 4 buts en 25 minutes. Nous avons pu ensuite gérer cet avantage en deuxième période tout en marquant 4 buts supplémentaires.“.

DISTRICT 4 : J2  FC GUIPRY-MESSAC 3 – AC REDON : 2-1
BUTS. SFAOUA, BALLOUMI
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe réserve :“Un match difficile aujourd’hui face à une bonne équipe. Une équipe bine en place qui nous a mis en difficulté en ouvrant le score. Je salue mes joueurs qui ont le caractère pour revenir au score, en restant concentré et sérieux ! Place maintenant à la coupe dimanche prochain ! “

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Philippe JOSSELIN

Lire la suite

NATIONAL 3 : Lannion s’est montré plus costaud que le FCGM

Au terme d’un match plaisant, les Lannionnais ont pris le meilleur sur Guipry Messac (1-2), samedi 19 février.

Il aura fallu trente minutes aux Lannionnais pour prendre à défaut le bloc bas à 5 mis en place par Ludovic Royer. Après que Devaux avait trouvé la transversale une minute plus tôt, David punissait plutôt logiquement le FC Guipry-Messac malmené dans le cœur du jeu à la fin du premier acte (1-0, 36’). Le défenseur Anthony BICHOT constatait les erreurs au coup de sifflet final : « C’était un match à notre portée. Malheureusement, on a été trop gentils dans les deux surfaces et pas assez tueurs. On le paie cash ! »

Une première mi-temps bien conclue par Lannion, donc, qui laissait présager une décrépitude locale qui n’est pas intervenue. En effet, d’entrée de deuxième, Mathéo CROCQ, d’un but un brin chanceux redonnait espoir aux siens (1-1, 47′). Nettement plus haut et mordants, les Bleus causaient des soucis aux visiteurs. « Cette entame de deuxième mi-temps a relancé notre adversaire. On n’a pas été lucide en voulant ressortir très court. On s’est mis en danger tout seul. Malgré tout, sur l’ensemble du match, notre victoire est logique », analysait Remy Le Bourdoulous, le technicien lannionnais. Car malgré le sursaut local, c’est bien Lannion qui l’emportait, grâce à une réalisation de Achahbar après un corner cafouillé et repris victorieusement par l’attaquant costarmoricain (1-2, 58′).

Une défaite qui n’arrange pas les affaires du FCGM, avant dernier au classement : C’est vrai que c’est difficile, mais bon, on ne va pas lâcher jusqu’à la fin de saison et gratter les points qu’on peut gratter…, concluait Anthony BICHOT, amer.

FC GUIPRY-MESSAC – FC LANNION: 1-2 (0-1)

BUTS. FCGM : CROCQ (47′) ; Lannion : David (36′), Achahbar (58′).

EXCLUSIONS. FCGM: MBABU (87′) ; Lannion : Paul (87′).

FC GUIPRY-MESSAC. JUMEL, CROCQ, MBABU, BOUKATOUH, SOUARE, BICHOT, MANDJECK (REMOND, 60′), EPO EDIMO (cap.), N’KASSA (MOUKOKO, 73′), LE BIHANIC, M’SAÏDIE (TCHAMAPI, 73′).
Entraîneur 
: Ludovic Royer.

FC LANNION. Piolot – Paul, Julien, Le Danvezet (cap), Kerger – Irien, Le Houerou, Le Mehaute – David, Achahbar, Devaux.
Entraîneur 
: Rémy Le Bourdoulous.

DISTRICT 1 : J13  US BAIN DE BRETAGNE – FC GUIPRY-MESSAC 2 : 0-0
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Un match face à une équipe très bien regroupée défensivement. Nous avons eu du mal de notre côté à prendre les espaces, nous avons manqué de percussion offensive, nous nous sommes montrés finalement peu dangereux.
Quelques occasions tout de même, que nous n’avons pas réussi à concrétiser par manque de conviction. Nous pouvons même perdre ce match en fin de rencontre avec l’expulsion de l’un de nos joueurs. Nous avons eu beaucoup de déchets  et avons manqué de justesse, un match nul mérité“.

DISTRICT 4 : J1  AVENIR LIEURON 3 – FC GUIPRY-MESSAC 3 : 0-12
BUTS. GUILLARD (2), GLO, LE LAGADEC (4), SFAOUA, SARTHOU (2), CHEVALIER, CSC
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe réserve :“Un bon match sur tous les plans avec de l’envie et du sérieux. Il faut aborder les prochains matchs de la même façon. Je remercie les joueurs qui ne se sont pas relâchés malgré le score et ont respecté l’adversaire, merci également à Thierry appelé tardivement !”

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Jocelyne REGENT

Lire la suite

CHALLENGE 35 : Direction les 16èmes de finale !

En l’absence de compétition en National 3 et en championnat de D1 pour l’équipe première et l’équipe réserve du FCGM, seule la troisième équipe du club jouait ce dimanche, les 32ème de finale du Challenge 35 face à l’US Bourgbarré, évoluant en D3.

Après la victoire en amical contre FCAV Redon ce vendredi (3-2), c’était au tour de l’équipe 3, ce dimanche de jouer pour se qualifier pour les 16ème de finale du Challenge 35.

Et les hommes d’Hussein BOUKATOUH ont bien commencé la rencontre en ouvrant le score rapidement dans le match grâce au débordement et au centre de Yovan GUILLARD bien repris par Aziz BALLOUMI, 1-0. Les marines et blancs auraient pu (et même dû) aggraver le score dans la foulée avec 2 grosses occasions mal conclues par l’attaque et arrêtées par le gardien bourgbarréen.

Après ce temps fort, les guissacois ont perdu la maitrise du ballon et concédé quelques situations, sans pour autant inquiéter Thomas POIRIER. Puis à la demie heure de jeu, Charaf SFAOUA, lancé en profondeur double la mise et met les siens un peu plus à l’abris d’une frappe forte sur le gardien adverse qui ne peut que la dévier dans son but. 2-0. Le dernier quart d’heure de la première période est à l’avantage des visiteurs avec notamment un corner repris de la tête sur la barre transversale et repoussé en catastrophe par la défense, le FC Guipry-Messac rentre aux vestiaires sur le score de 2-0.

Cet avantage de 2 buts a permis aux guissacois de laisser le ballon aux adversaires et de jouer en contre en profitant des espaces dans le dos de la défense bourgbarréenne, obligée de se livrer pour tenter de revenir au score. Les guissacois ont donc couru après le ballon en seconde période, mettant Thomas POIRIER à contribution à quelques reprises, notamment sur coup de pied arrêtés.

Mais peu avant l’heure de jeu, la défense de l’US Bourgbarré encaisse le troisième but, synonyme de défaite par l’intermédiaire de Charaf SFAOUA qui s’offre un doublé. L’attaquant guissacois a bien senti le coup en reprenant un ballon plein axe au nez du gardien adverse sorti loin de ses buts. 3-0.

En toute fin de rencontre, l’arbitre exclura le gardien adverse pour une main (peu évidente) en dehors de sa surface et Bourgbarré sera réduit à 9 suite à un carton blanc distribué dans le même temps pour contestation. Le FCGM finira également à 10 avec un carton blanc pour Luis LAVOLLEE suite à une faute qui paraissait ordinaire.

Les joueurs du FC Guipry-Messac tiendront ce score jusqu’au coup de sifflet final et se qualifient pour le prochain tour de la compétition !

Hussein BOUKATOUH, entraîneur de l’équipe : “Content de mes joueurs, ils ont tout fait pour gagner ce match et pour se qualifier contre une équipe de D3. J’ai confiance en mes joueurs et je sais qu’ils peuvent jouer contre des équipes de ce niveau. Je nous ai trouvé bien organisés, impliqués et motivés ! Je les félicite et j’espère que nous allons continuer comme ça !”

FC GUIPRY-MESSAC 3 – US BOURBARRE 2 : 3-0 (2-0)

BUTS. Charaf SFAOUA (2), Aziz BALLOUMI


FC GUIPRY-MESSAC : POIRIER, COUDRAIS, SARTHOU, RIGAUD, LAVOLLEE, CHEVALIER, CHAMPAGNAT, OSSINGA, GUILLARD, BALLOUMI, SFAOUA, GAYET, DECOISY, CHAPIN

Entraîneur : Hussein BOUKATOUH, Romain LEJAMTEL

NATIONAL 3 : Amical  FC GUIPRY-MESSAC – FCAV REDON : 3-2

DISTRICT 1 :  Pas de match ce week-end

Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Aurélie LEJAMTEL

Lire la suite
N'KASSA-Jenny-J14-SB29-N3

NATIONAL 3 : Le FCGM n’a pas résisté au Stade Brestois

Les Guissacois se sont inclinés (2-0) sur la pelouse de Brest, qui a maitrisé la rencontre.

La rencontre a démarré sur les chapeaux de roues et JAram JUMEL, le gardien guissacois s’est très vite chauffé les gants. En plongeant dans les pieds de Konté (2′), en détournant une frappe de Camblan (3′), puis en claquant une tête d’Escartin, après un corner mal repoussé par sa défense (7′). Trois arrêts majeurs en tout début de match et qui allaient peut-être faire douter les jeunes protégés de Bruno Grougi.

Parce qu’ensuite, les spectateurs présents ont eu le droit à un festival de maladresses de la part des Brestois. Sur la première période ils auront frappé dix fois au but, pour seulement quatres tirs cadrés. La frappe travaillée de Camblan rasait le poteau (29′). Da Silva, au terme d’une belle action collective, n’était pas plus précis (33′). Puisqu’ils ne parvenaient pas à prendre l’avantage, le FC Guipry-Messac leur donnait un sérieux coup de main. Ou coup de tête pour être plus juste, lorsque Hussein BOUKATOUH propulsait une tentative de Konté dans son propre but (1-0, 21′). Au terme d’une mi-temps bien maîtrisée et une multitude de situations, les Brestois rejoignait les vestiaires avec un maigre avantage, qui reflétait mal leur supériorité. « C’est vrai qu’à la mi-temps le score aurait pu être bien plus conséquent », avouait Bruno Grougi.

Le second acte était quasiment du même tonneau. Les occasions étaient encore brestoises. Konté (48′), Sow (51′), butaient encore sur Aram JUMEL. Piquionne lui, dès son entrée en jeu, doublait la mise pour Brest, de la tête, sur un corner de Genty (2-0, 68′). Une victoire qui ne sera jamais contestée par les marines et blancs, si ce n’est sur une tentative d’Assad AHAMADA que le gardien Brestois Coudert stoppa avec brio (80′). « Une victoire qui fait du bien. Il a manqué le dernier geste, mais le contenu m’a plu », soufflait Grougi.

STADE BRESTOIS 29 B – FC GUIPRY-MESSAC : 2-0 (1-0)

Arbitre : Julien Guéguen.

Spectateurs : 150 environ.

BUTS. Brest : Konte (21’), Piquionne (68’).

Avertissement. Brest : Konte (19’).

Composition.

FC Guipry-Messac : JUMEL, CROCQ, MBABU, BOUKATOUH (cap.) (MANGA, 72′), SOUARE, BICHOT (EPO EDIMO, 39′), MANDJECK, REMOND, MOUKOKO (TCHAMAPI, 72′), AHAMADA, N’KASSA
Entraîneur : Ludovic Royer

Stade Brestois B : Coudert, Le Her, Da Silva (Piquionne, 68′), Kerriou, Escartin, Sow, Genty, Liri, Camblan, Konté (Le Foll, 73′), Foll (Jouan, 73′)
Entraîneur : Bruno Grougi

DISTRICT 1 : J12  FC GUIPRY-MESSAC B – FC PLELAN MAXENT : 9-0
BUTS. MBAZOMO (2), SOIBAHA (2), M’SAÏDIE (2), SEBETE (2), NIANG
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Une première mi temps intéressante, du moins sur les 30 premières minutes, avec 4 buts à la clé, du sérieux et de l’implication, le dernier quart d’heure un peu plus poussif avec quelques manques de concentration. Malgré tout, nous menons 5-0 à la mi-temps. En deuxième mi temps, l’adversaire a décidé de jouer très bas ce qui nous a compliqué la tâche.
“.

SENIORS C : AMICAL  FC GUIPRY-MESSAC C – AVENIR LIEURON B : 1-1
BUTS. Charaf SFAOUA
Pour Hussein BOUKATOUH, entraineur de l’équipe réserve :“Un bon test pour nous aujourd’hui contre une D3 afin de nous préparer pour la reprise du championnat et la coupe la semaine prochaine. Il y avait de l’engagement, de l’envie malgré le manque de rythme. Nous ouvrons le score sur une belle phase de jeu, il faut maintenant corriger les erreurs et bien se préparer pour la coupe.”.

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Loïc L’HUILLIER

Lire la suite
J13 Milizac Jenny Nkassa

NATIONAL 3 : Le FCGM a pris un coup de froid face à Milizac

Les Guissacois se sont inclinés (5-3) à domicile face à Milizac au terme d’un match fou qui avait pourtant bien débuté.

Dès l’entame, et ce malgré la sortie prématurée de Hussein BOUKATOUH, blessé au dos, le FC Guipry-Messac imprimait un tempo soutenu qui déstabilisait les visiteurs. Fort logiquement d’une jolie reprise de volée fouettée et rasante, Jonathan REMOND, latéral d’un soir, mettait ses coéquipiers sur de bons rails (1-0, 5’). Un début de match quasi parfait qui a plu à Ludovic ROYER : « On fait une très bonne première mi-temps, sûrement la meilleure depuis le début de saison ».

«On va s’en souvenir»

Côté jaune, une fois l’orage passé, les hommes de Yohann Boulic réagissaient. De près, Fernandes remettait les deux formations à égalité (1-1, 27’). « On est arrivés à Guipry un peu endormis et on a été vite secoués, mais on a bien réagi », soufflait à chaud le coach visiteur. En effet, peu après le quart d’heure de jeu, Milizac entrait enfin dans la rencontre, et les débats s’équilibraient, sous les yeux fraîchis du petit kop local, venu braver les rafales glaciales de la brise bretonne.

En première mi-temps, toujours, le FCGM reprenait l’avantage et triplait même la mise quelques instants plus tard. À bout portant Jenny N’KASSA imitait son coéquipier, quasiment de la même manière (3-1, 45+1),

Beaucoup ont alors songé à une fin de match tranquille côté local. Les quatorze principaux intéressés aussi, très certainement. C’était sans compter le (second) réveil finistérien. Dès le retour des vestiaires, Uguen donnait de l’espoir aux jaunes, puis dans une rencontre devenue folle, remettait les compteurs à zéro. « On va s’en souvenir de ce match-là ». Yohann Boulic ne croit pas si bien dire. À la 73´, Fernandes y allait de son doublé, avant que Quellec ne porte le coup de grâce. Milizac s’imposait, laissant le FC Guipry-Messac pantois, glacé sur place.

FC GUIPRY MESSAC – SP MILIZAC : 3-5 (3-1).

BUTS.
FC Guipry-Messac : REMOND (5′), AHAMADA(40′), N’KASSA (45+1′)
Milizac : Fernandes (27′ et 73′), Uguen (54′), Baucher (71′), Quellec (90+3′)

FC Guipry-Messac : JUMEL, CROCQ (MANGA, 68′), REMOND, BOUKATOUH (MBABU, 15′), NDZOUMOU, BICHOT, MANDJECK (MERAL, 81′), EPO EDIMO, MOUKOKO, AHAMADA, N’KASSA
Entraîneur : Ludovic Royer

Milizac : Gueguen – Deniel, Henry, Kerjean, Fabien ; Lagadec, Hamek, Baucher – Fernandes, Uguen, Rogel
Entraîneur : Yohann Boulic

DISTRICT 1 : J11  FC PAYS D’ANAST – FC GUIPRY-MESSAC B: 0-3
BUTS. Djadid SOIBAHA, Karim M’SAÏDIE, Roméo SEBETE
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Face à une équipe très regroupées dans ses 30 premiers mètres et qui refusait le  jeu, nous avons malgré tout réussi à prendre l’avantage en première période en marquant 3 buts. Pas aidé par la qualité du terrain, nous avons eu plus de mal en seconde période où nous avons eu beaucoup trop de déchets techniques.
“.

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Julien KAMMERER

Lire la suite
J12-US Trégunc-FCGM-SOUARE Mohamadou-N3-2021-2022

NATIONAL 3 : À dix, le FCGM s’impose logiquement à Trégunc

Dans ce choc de queue de tableau de National 3, le FC Guipry-Messac a décroché son tout premier succès de la saison sur la pelouse de l’US Trégunc (1-2), qui a pourtant évolué à 11 contre 10 pendant toute la rencontre.

Dans ce combat d’arrière-garde, Trégunc espérait enfin enregistrer une première victoire à la Pinède, alors que son adversaire du jour, le FC Guipry-Messac, courait lui après sa toute première victoire de la saison. C’est dire les difficultés que rencontrent ces deux promus dans ce championnat. Au final, les visiteurs décrochent la timbale et il n’y a rien de plus logique au regard de l’opposition qu’ils ont offert aux Finistériens.

Et pourtant, tout débuta de la pire des manières pour les Bretilliens, puisqu’après seulement quarante secondes de jeu, leur défenseur central, MOHAMADOU SOUARÉ, était prié de rejoindre le vestiaire, conséquence d’une faute à l’entrée de la surface et en position de dernier défenseur sur Podeur, qui avait brûlé la politesse à toute la défense visiteuse. Sur le coup franc, David trouvait les gants de Louis-Marie JOUADÉ, mais le but qui suivait n’était pas validé pour une position de hors-jeu (2′).

Il en fallait visiblement plus pour déstabiliser cette équipe de Guipry-Messac qui allait rapidement prendre le jeu à son compte, même si Podeur se signalait à nouveau, mais sans parvenir à prendre le meilleur sur Louis-Marie JOUADÉ (12′). Ensuite, ça allait s’avérer bien plus compliqué pour les Trégunois, au jeu décousu. Incapables de profiter de leur supériorité numérique, ils se faisaient systématiquement bouger dans les duels et Ayong devait écarter en corner une première tentative d’Assad AHAMADA (27′).

Deux buts en deux minutes

L’équipe de Ludovic ROYER qui avait pris de plus en plus confiance, grâce à un pressing tout terrain qui gênait énormément les locaux, trouvait logiquement l’ouverture par Karim M’SAÏDIÉ, parfaitement servi et qui venait battre facilement Ayong (0-1, 30). Gilles David et les siens avaient à peine le temps de s’en remettre, que sur un ballon perdu à 35 mètres de son but, son équipe était à nouveau punie, le contre amorcé par Patrick MOUKOKO et conclut par Assad AHAMADA faisant à nouveau mouche (0-2, 32′). Après une nouvelle tentative manquée de Podeur (36′), le FCGM avait fait le plus dur à la pause, au point de bluffer leur coach Ludovic ROYER : « Alors que l’on jouait à dix, il n’y a pas eu photo sur la première mi-temps. Il faut tirer un grand coup de chapeau aux joueurs qui ont fait preuve d’une belle solidarité. »

En deux minutes, M’SAÏDIÉ (0-1, 30’) et AHAMADA (0-2, 32’) avaient douché les espoirs de début de match des joueurs de Pierre Marchand, dont c’était le baptême du feu en tant que n°1 sur le banc de touche. « Les deux buts que l’on prend coup sur coup nous ont fait mal. C’est dommage de perdre contre l’avant-dernier mais c’est une belle équipe qui restait sur deux bons nuls. Et pourtant c’est frustrant car on aurait pu accrocher le nul », regrettait le nouvel entraîneur trégunois.

Bourhis allait pourtant relancer Trégunc en convertissant un ballon qui traînait dans la surface (1-2, 47′), mais les locaux, malgré leur bonne volonté, n’avaient techniquement pas les armes pour faire plier cette équipe guissacoise, même réduite à dix pendant toute la rencontre.

US TREGUNC – FC GUIPRY-MESSAC : 1-2 (0-2).

Arbitre : M. Le Bris. Spectateurs : 250.

BUTS. Trégunc : Bourhis (47’) ; FC Guipry-Messac : M’SAÏDIÉ(30’), AHAMADA (32’).

Avertissements. FC Guipry-Messac : MANGA (23’).

Exclusion. FC Guipry-Messac : SOUARÉ (1’).

TRÉGUNC : Ayong – Mahé (Stéphant, 68’), Le Grand, Martin, Sow – Bourhis – Guillou (Einmahl, 71’) David, Grandvalet (Beaufrère, 80’), Boyaux – Podeur.
Entraîneur : Pierre Marchand.

FC GUIPRY-MESSAC : JOUADÉ – NDZOUMOU, SOUARÉ, BICHOT, MANGA, MANDJECK, EPO EDIMO, AHAMADA (LE BIHANIC, 83’), REMOND, M’SAÏDIÉ (MBAZOMO, 71’), MOUKOKO (N’KASSA, 83’).
Entraîneur : Ludovic Royer.

COUPE CONSEIL DÉPARTEMENTAL : 16ème de finale  FC GUIPRY-MESSAC B – US PONT PÉAN : 5-1
BUTS. Murat MERAL (3), Ugo LEMASSON, Vanet MBABU
Pour François REMY, entraineur de l’équipe réserve : “Une victoire logique malgré une première mi-temps un peu poussive où nous avons manqué de rythme, d’attention et de conviction notamment sur le plan défensif. Une seconde période plus sérieuse et plus facile pour nous dû également à la baisse de rythme de notre adversaire.
“.

Source : Ouest-France
Rédaction : Paul Gayet
Crédits photos : Daniel SAINTHORANT

Lire la suite